La Poste donne des murs à son CFA « hors les murs »

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Valérie Decaux, directrice adjointe du groupe La Poste en charge des ressources humaines, ont inauguré le 14 novembre les nouveaux locaux du centre de formation par alternance Formaposte Île-de-France à Saint-Denis.

Par - Le 15 novembre 2019.

Grâce à la réforme en cours, ce CFA de 10 ans, qui a déjà formé 10 000 alternants (60 % d’apprentissage, 40 % de contrat de professionnalisation et 90 % de réussite aux examens), change de statut. « Avec la loi du 5 septembre 2018, La Poste dote ce centre de formation de nouveaux locaux, afin de passer d’un statut exclusivement « hors les murs », c’est-à-dire où toutes les formations se déroulent dans des établissements partenaires -lycées, autres CFA, universités, écoles de commerce…- à un statut mixte « hors les murs/dans les murs », qui comprend aussi l’accueil des apprentis dans ses locaux », explique Yves Arnaudo, DRH branche Service-courrier-colis La Poste et président du CFA. « Formaposte IDF a fait le choix de Saint Denis, car c’est une zone où La Poste a de forts besoins en recrutement », justifie Valérie Decaux.

Souplesse et sécurité de la réforme

« Ces 1 500 m² sont loués et non achetés, précise Pascal Picault, directeur du CFA. C’est une volonté de légèreté, de réactivité, qui va dans le sens de la réforme en cours. Cette dernière permet de sortir des logiques de cartes de formation régionales parfois divergentes, et de lisser une politique sur le territoire. Elle assure aussi une visibilité financière via une garantie de financement dès signature de contrat d’alternance. C’est à la fois plus souple et plus sécurisé ».

Formaposte IDF fait partie d’un réseau de trois CFA (Marseille et Bordeaux) créé dès 1996, qui accueillent des alternants du CAP au bac +5 sur tous les cœurs de métiers du groupe. Il continuera à travailler avec ses 30 partenaires pédagogiques d’Île-de-France, et proposera son expertise auprès de CFA en région Hauts-de-France. « En 2020, Le réseau Formaposte espère rayonner sur 7 régions », précise Nicolas Jouanneaud, directeur formation et alternance du groupe.

Décollage de l’alternance en 2020

« Cet exemple de CFA intégré démontre la voie de l’excellence que peut offrir l’alternance, s’est réjoui Muriel Pénicaud. Je salue le travail d’accompagnement que vous menez auprès des jeunes, et notamment celui sur l’apprentissage des codes sociaux et la motivation ». Un autre constat fait chez Formaposte IDF a beaucoup plu à Muriel Pénicaud : le taux de personnes handicapées en alternance y est de 6,7 %, alors qu’il n’est que de 1 % en moyenne nationale. « Ce 1 % est une catastrophe », a commenté la ministre, qui a appelé tous les acteurs de l’alternance à faire mieux.

La ministre a conclu en indiquant que 550 autres projets de création de CFA d’entreprises étaient en cours : « 2020 va vraiment être l’année du décollage de l’alternance », a-t-elle affirmé.

Centre Inffo vous conseille également