Mov’Europe dynamise la mobilité européenne des jeunes sarthois en formation professionnelle

Lancé cette rentrée, Mov’Europe va permettre à près de 250 jeunes sarthois de partir en stage professionnel à l’étranger dans le cadre d’Erasmus +. Si quelques apprentis participeront au programme, l’expérience illustre néanmoins les difficultés à mettre en œuvre des mobilités internationales pour ce public.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 04 octobre 2019.

La région Pays de la Loire est une bonne élève pour la mobilité des jeunes en Europe et à l’international. Mais ses bons résultats cachent de fortes disparités selon les départements et les publics. « Dans la Sarthe, nous avons fait le constat que très peu de jeunes en bac professionnel partaient en Europe », expose au Quotidien de la formation Eline Bouffigny, chargée de mission mobilité à la maison de l’Europe Le Mans-Sarthe qui coordonne le projet Mov’Europe. Consortium d’établissements Il y a plus de deux ans, l’association effectue un diagnostic départemental et identifie plusieurs freins au départ de ces jeunes.…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également