Cesi se positionne sur les enjeux de reconversions professionnelles

Après une rentrée de l’apprentissage dense, Cesi se mobilise pour accompagner les entreprises dans leur transformation digitale et leur plan de sauvegarde de l’emploi. A cette échelle, l’offre de formation doit être large, hybride et portée par des dispositifs adaptés.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 26 octobre 2020.

Sur le front de l’apprentissage, c'est le soulagement. Malgré la violence de la crise, la dynamique n’a pas été cassée. « La tendance de la rentrée est bonne. Nous devrions enregistrer une progression de 5% à 10% par rapport à 2019 », précise Vincent Cohas, directeur général de Cesi. Largement soutenu par les aides aux employeurs et la mobilisation de tous les acteurs, le marché a su résister. Seule inquiétude persistante, la situation des apprentis qui n’auraient pas trouvé d’entreprise au bout de six mois. Consciente du risque, l’école d’ingénieurs s’est montrée très vigilante sur ce point. « Nous observons…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag