Erasmus+ 2021-2027 : Jean Arthuis milite pour un « espace européen de la formation professionnelle »

Cheval de bataille de l’ex-député européen Jean Arthuis, la mobilité longue des apprentis ne cesse de progresser. Mais face à des freins persistants, il appelle à la création d’un « espace européen de la formation professionnelle ». Un webinaire organisé vendredi 16 octobre par l’agence Erasmus + France Éducation & Formation a permis de rappeler les enjeux.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 27 octobre 2020.

3 000 étudiants en 1987, un million en 2020 tous publics confondus dont 100 000 pour la France, parmi lesquels environ 7 000 mobilités d’apprentis. Les chiffres donnés par Sébastien Thierry, directeur général adjoint de l’Agence Erasmus + France Éducation & Formation, témoignent à la fois de la progression du programme « sourire de l’Europe », - l’expression est de l’eurodéputée Sylvie Guillaume -, et de la diversification du public cible. Créé pour les étudiants, le programme s’est depuis élargi aux professeurs, encadrants et maîtres de stage, aux demandeurs d’emploi, aux jeunes suivis en Mission locale et, bien sûr, aux…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag