Journée ADevComp – “La notion de compétence isolée n’a pas de sens” (Catherine Gwet, Défi métiers)

L’Association pour l’accompagnement et le développement des compétences (ADevComp) organisait mardi 3 mars, à Paris, une journée dédiée aux conditions de réussite des stratégies de développement des compétences. Une meilleure définition des besoins est apparue essentielle.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 06 mars 2020.

Catherine Gwet, responsable de l’analyse documentaire à Défi métiers, invite à questionner le besoin de compétences des entreprises. “Si la compétence se définit en situation, elle s’observe en contexte”, explique-t-elle. Et c’est précisément parce qu’elle toujours liée à une situation qu’elle ne saurait être un simple “attribut de la personne”. D’où un nécessaire travail d’analyse des objectifs, du positionnement, de la stratégie et des axes de développement de l’entreprise dans lesquels la compétence est amenée à s’exprimer. Ce qui est finalement en cause, selon Catherine Gwet, ce sont les processus de recrutement qui ont tendance à “isoler” la notion de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également