L’artisanat confirme son engagement dans l’apprentissage

Avec, à ce stade, 5 à 10 % de contrats d’apprentissage en moins par rapport à l’an dernier, la rentrée s’annonce moins catastrophique que prévu dans le secteur de l’artisanat. Des mesures « simples » permettraient de rassurer davantage les employeurs et de confirmer la dynamique observée en 2019, selon CMA France.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 septembre 2020.

Former, comme en 2019, 140 000 apprentis dans le secteur de l’artisanat : ce cap qui paraissait impossible à atteindre il y a encore quelques semaines, serait aujourd’hui presque à portée de main, à en croire le président de CMA France, Joël Fourny. « L’artisanat résiste plutôt bien à la crise même si la reprise reste fragile dans certains secteurs d’activité », constate ce dernier. Résultat, alors que le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat craignait une chute de 25 à 30 % du nombre de contrats signés en 2020, celle-ci pourrait s’avérer bien plus limitée. Fin août,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag