Le CPF profite au Projet Voltaire

Le Projet Voltaire, service en ligne personnalisé de remise à niveau en orthographe, séduit de plus en plus les salariés. Et pour cause, grâce au CPF, il est possible d’améliorer ses compétences en orthographe… en toute discrétion.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 janvier 2020.

Un quart des établissements du second degré utilisent le service en ligne du Projet Voltaire afin d’améliorer l’orthographe de leurs élèves. 30 % des universités et 60 % des IUT (instituts universitaire de technologies) y ont également recours. Logique, il s’agit de permettre aux élèves, et surtout aux étudiants, de peaufiner leur connaissance de l’orthographe avant d’entrer dans la vie active. Les entreprises impliquées Mais aujourd’hui, c’est plutôt du côté des entreprises que la demande est la plus dynamique. « Voici deux ans, nous comptions 1 000 entreprises clientes, elles sont actuellement près de 1 500 », indique Charles-Henry de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag