Les Compagnons du Devoir s’adaptent aux enjeux de la crise

Malgré le choc de la crise sanitaire, les Compagnons du Devoir s’attendent à une légère progression du nombre de leurs apprentis à la rentrée. Portée par une nouvelle stratégie de communication et une appétence renouvelée pour leurs métiers, cette dynamique s’accompagne d’une réflexion autour de la construction pédagogique des parcours et du développement de la formation continue dans l’activité du réseau. 

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 juillet 2020.

Certes, on est loin de la prouesse de la rentrée de 2019 qui avait enregistré un bond de 37% des inscriptions en apprentissage chez les Compagnons du Devoir. Toutefois, malgré l’ampleur de la crise économique née de la pandémie de coronavirus et la prudence nécessaire dans cette période si incertaine, le réseau espère une légère progression en septembre prochain d’un peu plus de 10%. Son secrétaire général, Jean-Claude Bellanger, veut y voir des tendances plus structurelles.  « Nous observons de nouveaux profils de candidats, des jeunes qui ont décroché dans leur parcours académique et qui sont de plus en plus…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également