Les reconversions professionnelles, une priorité majeure du plan de relance

Le gouvernement consacre d’importants moyens aux reconversions professionnelles en cette période de crise. Les enveloppes allouées à Pro-A et aux CPF de transition sont renforcées. Et un nouveau dispositif baptisé « Transitions collectives » voit le jour. Son déploiement suppose la mobilisation de nombreux acteurs dans les territoires.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 07 décembre 2020.

Destruction d’emplois dans certains secteurs, besoins en compétences renforcés dans des métiers en tension ou soutenus par le plan de relance. La crise sanitaire accentue la nécessité de faciliter les mobilités professionnelles. « Les projets de reconversion sont une des priorités majeures du plan de relance », confirme Caroline Cohen, conseillère apprentissage et formation professionnelle de la ministre du Travail, lors d’une Matinée d’actualité organisée par Centre Inffo, le 3 décembre. Pour répondre à cet enjeu, le gouvernement agit sur plusieurs leviers. Muscler les dispositifs existants Les dispositifs existants voient ainsi leur financement renforcé. 100 millions d’euros sont alloués aux projets de transition professionnelle (CPF…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register