Quelles compétences pour former dans 10 ans ?

Le Carif-Oref Occitanie s’est intéressé à l’avenir du métier de formateur dans le cadre d’une visio-conférence qui a récemment réuni une centaine de professionnels. Le formateur de demain devra non seulement maîtriser une palette d’outils digitalisé mais aussi être un chef d’orchestre des apprentissages et un co-constructeur des parcours multimodaux.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 16 novembre 2020.

Pour saisir les enjeux de transformation nécessaires et imaginer l’avenir des compétences de formation d’ici 10 ans, Ingrid de Nardi, consultante RH chez ING Formation, a rappelé un chiffre « terrifiant », issu d’un sondage réalisé par Elabe pour l'Institut Montaigne en 2018 : 48% des personnes salariées interrogées estimaient que la formation suivie n’avait pas répondu à leurs attentes car « trop théorique, trop généraliste, difficile à mettre en œuvre. » « Pourtant, en quelques années, nous sommes passés d’un mode d’apprentissage un peu passif, avec un enseignement descendant, à l’intégration d’éléments visuels et auditifs, puis se sont ajoutés des exercices, cas pratiques…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur