Vidéos UHFP – La série Edtech – vol. 3/4

Troisième et avant-dernier épisode de notre série consacrée au village edtech de la 17ème université d’hiver de la formation professionnelle (Biarritz, 29 au 31 janvier 2019). Après un zoom sur la start-up d’État DiagOriente, solution pour faire le point sur ses compétences, réfléchir à son orientation et tester un métier ou un domaine, présentation de LiveMentor, qui accompagne les candidats à la création d’entreprise.

Par - Le 21 février 2020.

DiagOriente

Lauréat du programme Beta.gouv.fr qui porte les start-ups d’État, DiagOriente est une appli web dédiée à la valorisation des compétences et à l’orientation professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans en difficulté. En s’appuyant sur la méthode d’objectivation des compétences, l’outil vise à “leur montrer qu’ils savent et aiment faire des choses et mettre en lien ces compétences et ces aspirations avec des champs métiers et des filières d’emploi”. En cours de déploiement dans le cadre du Service civique, du Service national universel et de la Garantie jeunes, DiagOriente a déjà bénéficié à 7 000 jeunes et devrait atteindre les 70 000 en 2020, puis 800 000 en rythme de croisière. “Service public numérique de l’orientation gratuit, l’appli DiagOriente permet aux jeunes d’explorer leurs compétences personnelles et professionnelles pour mieux se connaître et générer une carte de compétences”, explique Pascal Chaumette, directeur de la start-up.

Trois étapes structurent le dispositif : après une phase de diagnostic, le jeune rentre dans une phase prospective qui lui permet d’amorcer une réflexion sur l’orientation professionnelle ; pourvu d’une “carte de compétences”, basée sur le référentiel Rectec[ 1 ]Rectec – Reconnaissance des compétences transversales en lien avec l’employabilité et le cadre européen des certifications. qui balaie dix compétences transversales[ 2 ]Communiquer à l’oral ; Communiquer à l’écrit ; Utiliser le numérique ; Utiliser les mathématiques ; Prendre en compte les comptes sociaux ; Gérer les informations ; Organiser son activité ; Prendre en compte les règles ; Agir face aux imprévus ; Agir collectivement., il peut alors, troisième phase, solliciter une immersion professionnelle d’une durée moyenne de 4 à 6 jours. À l’issue de son stage, le jeune enrichit sa carte de compétences en s’auto-positionnant sur trois ou quatre compétences, “qui sont ensuite validées par le tuteur de l’entreprise”, précise Pascal Chaumette. Plusieurs immersions sont possibles, sur prescription de structures accompagnatrices.

Dispositif accompagné, DiagOriente bénéficie aujourd’hui de la médiation d’organismes tiers tels que les missions locales et les Écoles de la 2ème Chance, mais devrait à terme également proposer un parcours en “guidance autonome”. En 2020, trois objectifs majeurs : enrichir le service d’ “une offre de formation géolocalisée, atteindre 100 000 jeunes[ 3 ]Dont 30 000 par le biais du service national universel, 50 000 par les Missions locales et le reste par les E2C et collèges. et exploiter la data ainsi récoltée pour enrichir l’offre de service des professionnels de l’accompagnement.” DiagOriente est membre d’Edtech France. https://diagoriente.beta.gouv.fr/

LiveMentor

Premier programme français d’accompagnement 100 % en ligne pour entrepreneur selon Anaïs Pretot, directrice générale, LiveMentor se propose de mettre en relation des porteurs de projet en quête d’accompagnement et des entrepreneurs prêts à jouer le rôle de mentor. Chaque cycle d’accompagnement est régi par une “feuille de suivi” qui permet de fixer un cap, de préciser les étapes et de conserver un historique du travail accompli. La plateforme donne accès à des cours (vidéos ou écrits) et, surtout, à un espace d’échange où se retrouvent candidat à l’entrepreneuriat et mentor référent.

Auto-baptisé “Doctolib du coaching”, LiveMentor permet au bénéficiaire de formuler sa demande et réserver un créneau, soit avec son référent, soit avec un autre mentor. Un espace communautaire permet aux membres de se retrouver et une base de connaissances permet d’accéder aux enregistrements des échanges entre entrepreneurs, mentors et invités. Plus de 6 000 entrepreneurs ont été accompagnés en trois ans dont 20 % issus des quartiers prioritaires de la ville (QPV). LiveMentor est membre d’Edtech France. www.livementor.com/

 

 

Notes   [ + ]

1. Rectec – Reconnaissance des compétences transversales en lien avec l’employabilité et le cadre européen des certifications.
2. Communiquer à l’oral ; Communiquer à l’écrit ; Utiliser le numérique ; Utiliser les mathématiques ; Prendre en compte les comptes sociaux ; Gérer les informations ; Organiser son activité ; Prendre en compte les règles ; Agir face aux imprévus ; Agir collectivement.
3. Dont 30 000 par le biais du service national universel, 50 000 par les Missions locales et le reste par les E2C et collèges.

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag