En 2021, Wall Street English poursuit ses implantations présentielles

La formation présentielle à l’ère du Covid ? Natanael Wright, emblématique président fondateur de Wall Street English, y croit encore. Dans le cadre d’une offre de services rénovée qui inclut désormais la formation en ligne, le n° 1 de l’apprentissage de l’anglais annonce six ouvertures de centres en 2021.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 11 février 2021.

S’il y a une chose que Natanael Wright ne comprend pas en ce début d’année 2021, c’est la frilosité entrepreneuriale qui semble s’être emparée des acteurs de la formation. Là où son entreprise célèbre habituellement dix nouvelles créations de centres par an, seulement six devraient être inaugurés cette année. « C’est pourtant le moment de prendre position, puisqu’il faut environ six mois pour préparer une ouverture et que la reprise est attendue pour septembre ! », s’étonne-t-il. Lui, croit plus que jamais au potentiel de croissance de son modèle et se félicite d’annoncer que les deux prochaines ouvertures se feront en zone à…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur