La branche des bureaux d’études techniques s’appuie sur « Mon compte formation » pour encourager la montée en compétences des salariés

La convention signée par l’opérateur de compétences Atlas et la Caisse des dépôts permet à la branche des bureaux d’études techniques d’abonder directement le compte personnel de formation (CPF) des salariés qui visent l’une des qualifications éligibles au cofinancement.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 11 juin 2021.

Les salariés de la branche des bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs conseil et des sociétés de conseil pourront prochainement bénéficier d’un cofinancement s’ils mobilisent leur compte personnel de formation (CPF). A condition cependant de viser une des certifications éligibles à un abondement (cinq certificats de qualification professionnelle (CQP) inscrits au RNCP et sept certifications du Répertoire spécifique). La participation financière de la branche pourra être déclenchée directement depuis « Mon compte formation ». Cette fonctionnalité fait suite à la convention signée entre la Caisse des dépôts et Atlas, l’opérateur de compétences de la branche. Financement du reste à charge…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur