Médicament : un accord de branche fixe l’objectif de 8000 alternants par an à l’horizon 2024

Le Leem a signé un accord « sur l’insertion et l’emploi des jeunes dans les entreprises du médicament » avec cinq organisations syndicales le 1er juillet 2021. Une négociation menée « à l’initiative de la CFDT » mais qui « a fait consensus », explique Pascal Le Guyader, directeur adjoint du Leem.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 juillet 2021.

« Il y a un fort enjeu dans la branche concernant l'emploi des jeunes car l'âge moyen des salariés augmente. » Il atteint désormais 44 ans. L'accord signé permettra s'engager en faveur de l'emploi des jeunes et de structurer les politiques déjà existantes dans les entreprises. « Dans la branche, on recrute davantage des profils expérimentés, difficile de faire baisser l'âge d'embauche. Il y a donc un effort important à mener en faveur des jeunes. » 8000 alternants par an, contre 5000 aujourd'hui Cet accord fixe des objectifs ambitieux, notamment en ce qui concerne l'alternance, pour atteindre 8000 alternants par an…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur