Les préparations opérationnelles à l’emploi collectives au secours des salariés intérimaires

Fortement impactée par la crise sanitaire, la branche du travail temporaire annonce l’assouplissement des règles de mise en œuvre de la préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 juin 2020.

Prism’Emploi l’annonce dans un communiqué, les partenaires sociaux de la branche ont voté lors de la commission paritaire nationale pour l’emploi (CPNE) du 10 juin l’assouplissement, « exceptionnel et temporaire » des règles de mise en œuvre de la POEC. La mesure s'applique prioritairement au bénéfice des salariés intérimaires devenus demandeurs d’emploi du fait de la crise économique et sanitaire. Il s’agit de leur permettre de se former aux métiers pour lesquels les entreprises rencontrent des difficultés de recrutement. Sont à la fois concernées les formations pour l’acquisition de compétences liées aux métiers déterminés par la commission paritaire et les actions…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également