Le CCCA-BTP lance une nouvelle offre de services pour les organismes de formation

Dans le cadre de missions renouvelées, le comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP) a dévoilé son offre de services 2021 à destination des organismes de formation aux métiers du BTP. Didier Bouvelle, son secrétaire général, détaille ses objectifs.

Par - Le 23 février 2021.

Outils de veille, solutions numériques, actions de communication, soutien à l’innovation… : le CCCA-BTP propose en 2021 une large palette de services présentés sur son site internet. Ils s’adressent en priorité aux centres de formation d’apprentis (CFA), mais également aux autres organismes de formation aux métiers du BTP.

Un retour en arrière s’impose pour mieux comprendre la nouvelle offre. Suite à la loi du 5 septembre 2018, qui a réformé le financement de l’apprentissage, le CCCA-BTP a perdu en 2020 son statut de tête de réseau paritaire des CFA du BTP pour devenir une agence d’expertise et d’appui. « Nous sommes désormais dans un autre paradigme. Nous ouvrons notre spectre à l’ensemble des organismes de formation et connectons notre offre de services en conséquence », présente Didier Bouvelle, secrétaire général du CCCA-BTP. Il fallait également trouver une place aux côtés des actions de l’opérateur de compétences (Opco) Constructys, investi par la loi de missions de financement et de développement de l’apprentissage. « L’idée était de trouver des complémentarités intelligentes pour que les deux outils réunis puisse apporter le meilleur », présente-t-il.

Performance et innovation

Fruit de ce travail de réflexion, la nouvelle offre de services du CCCA-BTP se décline autour de plusieurs axes stratégiques : « Anticiper les grandes évolutions du BTP, gagner en qualité pédagogique, accompagner et promouvoir l’activité des CFA dans un marché plus concurrentiel et faire en sorte qu’ils soient les plus performants possible au regard des attentes des jeunes et des acteurs économiques », détaille Didier Bouvelle.

Création d’un « accélérateur pédagogique »

Ces priorités se traduisent, par exemple, dans la publication d’études et de baromètres, la création de démarches de modularisation et de digitalisation des parcours, ou encore dans le lancement à venir d’une plateforme en ligne « 3C-Académie » pour accompagner la montée en compétences des collaborateurs des organismes de formation. Un « accélérateur pédagogique » doit également voir le jour cette année, autour de réseaux de référents en régions et d’un lieu physique à Paris pour diffuser les idées, les bonnes pratiques et la connaissance des nouveaux outils et équipements.

Trophées de l’innovation BTP

« Enfin, nous développons cette capacité du CCCA-BTP d’encourager les expérimentations et les innovations », complète le secrétaire général. A ce titre, le CCCA-BTP organisera en 2021 des Trophées de l’innovation BTP. Il lancera également sa troisième campagne d’appel à projets, dotée d’un budget de 20 millions d’euros (contre 10 millions d’euros en 2020), pour financer des expérimentations innovantes dans le domaine de la pédagogie mais aussi des transitions écologiques et numériques.

Cet article est-il utile ?

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register