Les groupes Korian et Derichebourg déploient le premier projet TransCo

Le dispositif TransCo devient une réalité. Une trentaine de salariés du groupe de propreté Derichebourg peuvent désormais bénéficier d’un parcours de reconversion vers les métiers d’aide-soignant de Korian, gestionnaire de maisons de retraite médicalisées.

Par - Le 12 avril 2021.

Lancement en grande pompe pour la première réalisation concrète de TransCo. Le 7 avril, la ministre du Travail Elisabeth Borne accompagnée de Patrick Martin, président délégué du Medef et d’Yvan Ricordeau, secrétaire général national de la CFDT ont salué la mise en œuvre du nouveau dispositif de reconversions professionnelles par les deux groupes Derichebourg et Korian. Une mobilisation à la hauteur de ce dispositif expérimental co-construit par les partenaires sociaux et l’Etat pour répondre aux enjeux stratégiques de la crise et de la transformation des métiers. Créé dans l’urgence à la fin de l’année 2020, ancré dans les territoires, impliquant de nombreux acteurs et souple dans son déploiement, TransCo séduit dans son esprit et ses ambitions mais pose des questions d’opérationnalité. Cette première pierre à l’édifice a donc une valeur symbolique. Il faut dire que les mois à venir suscitent beaucoup d’inquiétudes sur le front de l’emploi.

Une formation de 14 mois au métier d’aide-soignant

Le message de la ministre du Travail est clair. « J’invite toutes les entreprises qui connaissent une baisse d’activité à s’en saisir », déclare Elisabeth Borne. Accompagnées par la plateforme départementale INVIE, l’association « Transitions Pro » et le conseil en évolution professionnelle d’Ile-de-France, deux entreprises ont sauté le pas. Une trentaine de salariés du groupe de propreté Derichebourg, actuellement en temps partiel, pourront ainsi suivre une formation certifiante de 14 mois pour se reconvertir vers le métier d’aide-soignant. Les volontaires seront rémunérés sur la base d’un temps plein tout au long de leur parcours. Korian s’engage, de son côté, à les recruter en CDI à l’issue de leur formation. Cette garantie d’embauche n’est pas prévue par l’instruction mais sécurise davantage cette démarche de reconversion professionnelle.

Cet article est-il utile ?

Centre Inffo vous conseille également

I-Cert