La liste des organismes certificateurs autorisés par le Cofrac s’allonge

Le ministère du Travail a actualisé le 14 octobre 2019 la liste des organismes certificateurs.

Par - Le 15 octobre 2019.

La loi Avenir professionnel a prévu une obligation de certification, par un organisme tiers, des organismes de formation concourant au développement des compétences sur la base d’un référentiel unique, s’ils veulent bénéficier de fonds des opérateurs de compétences, d’une CPIR, de l’Etat, de la Région, de Pôle emploi, de la Caisse des dépôts et consignations ou de l’Agefiph..

Le choix de l’organisme certificateur est libre pour le prestataire d’actions de formation. Cette certification concerne les prestataires d’actions de formation, de bilan de compétences, d’action permettant la validation des acquis de l’expérience. Le Cofrac (Comité français d’accréditation) a déjà certifié une douzaine d’organismes certificateurs sur la base d’un référentiel national de certification qualité.

Quatorze certificateurs pour porter sa demande de certification d’ici le 1er janvier 2021

La liste d’organismes certificateurs s’allonge progressivement. Le ministère du Travail révèle la liste et la met régulièrement à jour :

  • Afnor Certification ;
  • Apave Certification ;
  • BCS Certification ;
  • Bureau Veritas Certification ;
  • CERTUP ;
  • Global Certification ;
  • I.Cert ;
  • ICPF & PSI ;
  • ISQ ;
  • Proneo Certification ;
  • Qualianor Certification ;
  • Qualitia Certification ;
  • SGS ICS ;
  • Socotec Certification.

Qualité des actions de formation

Centre Inffo vous conseille également