Priorités 2017 pour la formation des agents de l’Etat

Une circulaire publiée le 28 octobre 2016, fixe les priorités de formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l’Etat devant être retenues pour l’année 2017. Ces priorités doivent être prises en compte par les ministères et leurs établissement publics dans l’élaboration de leur plan de formation.

Par - Le 02 novembre 2016.

Poursuite des priorités adoptées pour l’année 2016 en 2017

L’ensemble des priorités de formation déclinées dans la circulaire du 1er novembre 2015 (voir notre actualité du 24 novembre 2015 (accès libre)) qu’elles soient annuelles ou triennales, sont réaffirmées et reconduites pour l’année 2017.

Trois priorités nouvelles sont ajoutées à celles listées dans la circulaire du 1er novembre 2015. Il s’agit de :

  • la sensibilisation à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et à la lutte contre le sexisme,
  • les questions européennes,
  • la gestion de l’incidence des transformations numériques sur l’organisation et les relations de travail.

Des référentiels de formations pour ces trois nouvelles priorités sont présentés en annexe 2 de la circulaire du 17 octobre 2016.

Développement des compétences managériales

Conformément à la circulaire du 10 juin 2015 relative à la gestion des cadres et au management dans la FP d’Etat, comme en 2016, les actions en faveur du développement des compétences managériales doivent être valorisées.

Les administrations concernées sont invitées à apporter une attention particulière à la qualité et à la diversité de l’offre de formation proposée aux encadrants, quels que soient leur catégorie et leur corps d’appartenance.

Cette offre doit combiner :

  • acquisition de compétences (gestion de projet sous contrainte de moyens et de temps, management en site distant, gestion d’une équipe en télétravail, etc) ;
  • partage d’expériences, échanges de bonnes pratiques et mises en situation réelles.

Des crédits spécifiques destinées à financer des actions innovantes en matière d’accompagnement des encadrants ont été mis à disposition des plates-formes régionales d’appui interministériel à la gestion des ressources humaines (PFRH) dès 2016, par la DGAFP et seront reconduits en 2017 afin de renforcer l’offre de formation interministérielle à destination des encadrants de proximité, en complément de l’offre ministérielle.

En plus de ces crédits spécifiques, deux guides ayant trait au management seront proposés aux PFRH relatifs respectivement :

  • à l’exercice de la fonction managériale,
  • aux dispositifs d’accompagnement des encadrants (coaching individuel et collectif, codéveloppement, tutorat, mentorat, bilans de compétences, évaluations à 180 ou 360 degrés, entretiens et bilans de carrière).

Formations destinées à sensibiliser, à promouvoir et à faire vivre en « actes » les valeurs de la République

Il s’agit :

  • des formations de sensibilisation et de promotion du principe de laïcité nouvellement consacré dans le statut général des fonctionnaire » ;
  • des actions de prévention et de lutte contre les discrimination à raison de l’orientation ou de l’identité sexuelle ;
  • des actions de sensibilisation en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Ces actions doivent être déployées de la façon la plus large possible dans les plans de formation, en particulier dans la perspective de la double labellisation Diversité et Egalité professionnelles des services et établissement publics.

Actions relative à la prévention et à la sécurité

Deux actions de formation et de prévention doivent aussi retenir l’attention des PFRH :

  • Formations aux premiers secours

Ces formations pourront être proposées, sur la base du volontariat aux agents qui peuvent être amenés, dans un cadre professionnel comme personnel, à faire face à des situation de crise.

  • Actions de sensibilisation à la sécurité routière

Ces actions doivent être mises en œuvre en lien avec le document unique d’évaluation des risques professionnels et des actions qui en découlent. Ces actions devront notamment s’adresser aux personnels exposés aux risques routiers des services déconcentrés qui sont appelés à se déplacer régulièrement sur des zones géographiques que la réforme territoriale a étendues.

Poursuite de la mutualisation des formations transverses

La circulaire rappelle les enjeux de la mutualisation et du partage de l’offre de formation transverse et commune à l’ensemble des départements ministériels, notamment dans le cadre des réformes d’ampleur que connaissent certains de ses services du fait de la réforme territoriale.

Cette politique de mutualisation repose sur :

  • un Système d’information commun : SAFIRE,
  • le réseau organisé autour des plates-formes régionales d’appui interministériel à la gestion des Ressources humaines (PFRH),
  • l’élaboration et le déploiement de plans régionaux interministériels de formation (PRIF).

Une convention de partenariat a été conclue le 13 avril 2016 avec les ministères de l’Environnement, de l’Energie e de la Mer et du Logement et l’habitat durable afin de mettre à titre gracieux, à disposition des services déconcentrés des animateurs formés au co-développement. Ce dispositif est :

  • mis en œuvre par les PFRH,
  • à titre expérimental dans les régions suivantes : Grand Est, Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté ;
  • ouvert à tous les cadres de l’Etat.

Un guide pratique sur les différentes formes de formation à distance en vue de répondre aux questionnements que celles-ci peuvent parfois soulever est en préparation.

Déploiement de l’Ecole du management et des ressources humaines (EMRH)

Label de l’EMRH
En annexe 3 de la circulaire du 17 octobre 2016 figure la liste des formations ayant obtenu le label de l’EMRH.

Ce label est attribué au parcours de formation répondant à des critères d’excellence, d’innovation pédagogique et d’ouverture interministérielles. Les organismes qui ont obtenu ce label pour une action de formation s’engage à ouvrir au minimum 10 % des places de cette action à des stagiaires venant d’autres ministères et à accompagner tout service de l’Etat qui souhaiterait mettre en œuvre une formation équivalente. Les services sont invités à assurer la promotion de ces actions, et le cas échéant, en lien avec la DGAFP, les PFRH et les organismes de formation labellisés, a étudier un partenariat ou une éventuelle déclinaison en interne de l’action concernée.

Communautés des métiers
Fin 2016, l’EMRH développera l’animation de nouvelles communautés métiers dans le domaine des ressources humaines. Trois réseaux métiers sont identifiés :

  • le réseau des experts juridiques,
  • le réseau des acteurs de la formation,
  • le réseau des responsables en charge de l’égalité et la diversité.

En complément des rencontres professionnelles organisées avec l’appui des instituts régionaux d’administration (IRA), des journées métiers seront mises en place à destination des responsables RH et de managers de proximité.

Une plateforme commune à l’ensemble de ces réseaux devrait être également mise en place pour favoriser les échanges à l’occasion et à l’issue des journées de rencontres.

Circulaire du 17 octobre 2016 relative aux priorités interministérielles fixées à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l’Etat (année 2017)

Centre Inffo vous conseille également

Afnor