Nationalisation de la liste des métiers en tension permettant l’accès à la rémunération de fin de formation

Le directeur général de Pôle emploi communique les seuls métiers en tension pour lesquels un demandeur d’emploi peut prétendre au bénéfice de la RFF.

Par - Le 11 avril 2022.

Déjà par délibération Pôle emploi n° 2021-77 du 14 décembre 2021, était annoncé que la liste nationale des emplois et métiers sous tension éligibles pour le bénéfice de la Rémunération de fin de formation (RFF) était désormais arrêtée par décision du directeur général de Pôle emploi et non plus par arrêté du préfet de région pour la région concernée. Par ailleurs, des listes régionales d’emplois et métiers éligibles peuvent être arrêtées par décision des directeurs régionaux de Pôle emploi, après information du Conseil régional concerné et du comité régional de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation professionnelles (Crefop).

A compter du 8 avril 2022 et jusqu’au 31 décembre 2022, les métiers en tension listés par le directeur général de Pôle emploi se substituent aux listes préexistantes fixées par arrêtés des préfets de région. En revanche, ces dernières continuent de régir les formations prescrites avant le 8 avril 2022.

Décision du directeur général de Pôle emploi n° 2022-25 du 8 avril 2022

Pour les abonnés des Fiches pratiques du droit de la formation : Fiche 35-9 Aref et RFF pour les bénéficiaires de l’assurance chômage en formation

 

Centre Inffo vous conseille également