Présidence du Conseil de l’UE : programme du nouveau trio

Par - Le 22 décembre 2021.

Chaque pays de l’Union européenne préside à tour de rôle le Conseil de l’Union européenne pour une période de six mois. Un mandat de six mois étant relativement court pour mener à terme des chantiers politiques européens, les pays s’organisent en trios de présidences, étalés sur 18 mois, et leur permettant d’établir un ensemble de priorités communes.

La France lance un nouveau trio avec la PFUE ( voir notre page dédiée à la PFUE 2022) qui commence le 1er janvier 2022. La présidence du Conseil de l’UE sera ensuite assurée par la République tchèque (second semestre 2022) puis la Suède (premier semestre 2023). Les trois pays se sont accordés sur un ensemble de priorités et quatre thèmes seront portés par ces Etats membres.

En ce qui concerne l’emploi et la formation, voici les priorités :

  • Approfondir l’espace européen de l’éducation, notamment par la coopération et les échanges dans le cadre du programme Erasmus+ et des universités européennes, ainsi que de valoriser le rôle fondamental que jouent des investissements de qualité dans le domaine de l’éducation. À cet égard, il poursuivra les travaux menés sur la stratégie en matière de compétences et en particulier sur une éducation numérique fructueuse, inclusive et sûre et sur la promotion des compétences numériques dans l’éducation et la formation.
  • Définir et mettre en œuvre les politiques de recherche et d’innovation afin de relever les défis sociaux et économiques existants, dans l’intérêt des citoyens de l’Union.
  • Promouvoir l’inclusion sociale et la convergence sociale vers le haut, dans le plein respect des compétences nationales et de la diversité des modèles de marché du travail dans l’Union, notamment en défendant des salaires justes et des emplois décents, des dispositions en matière de revenu minimum et le dialogue social,
  • Donner suite à la communication de la Commission intitulée « Une boussole numérique pour 2030: l’Europe balise la décennie numérique » et, en particulier, feront avancer les travaux sur le cadre réglementaire de l’UE. Il s’agira notamment de travaux préparatoires sur les compétences numériques et l’éducation numérique.

Par ailleurs, le trio est attaché à la mise en œuvre du Semestre européen pour la coordination des politiques économiques, notamment en liaison avec les plans pour la reprise et la résilience qui ont été adoptés. Il assurera également un suivi du réexamen de la gouvernance économique réalisé par la Commission.

Voir le Programme du Trio

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Advertisement