Dossier de presse – Rentrée de l’apprentissage

Le ministère du travail a publié le 5 septembre un état des lieux de l’apprentissage un an après la promulgation de la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel ».

Par - Le 05 septembre 2019.

La réforme de l’apprentissage est en marche et produit des résultats très encourageants. Ce dossier de presse présente les chiffres-clés de l’apprentissage avec près de 500 000 apprentis en juin 2019. Il n’y a jamais eu autant d’apprentis en France.

Refonte de l’apprentissage. Un an après : premiers résultats

Paris :  Ministère du Travail, 5 septembre 2019, 15 p


Edito de Muriel Pénicaud, ministre du travail

Bonne rentrée à tous les apprentis de France !

Un an après la promulgation de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel que j’ai eue l’honneur de porter, je suis heureuse de pouvoir faire un point d’étape de son volet apprentissage en cette rentrée 2019.

Après 7,4% de hausse en 2018, l’apprentissage poursuit son envolée en 2019 avec une nouvelle augmentation de 8,4% au premier semestre. Résultat : il n’y a jamais eu autant de jeunes en apprentissage dans notre pays. Ils étaient 458 000 au 30 juin 2019. L’ensemble des signaux sont au vert et nous pouvons espérer battre d’autres records cette année.

Ces bons chiffres sont le fruit des nouvelles libertés de choisir, de développer, de créer, qu’offre la loi à tous les acteurs de l’apprentissage, jeunes, CFA et entreprises.

Ils s’expliquent également par le changement de regard porté sur cette voie d’excellence et de passion. Trop longtemps, nous avons commis l’erreur de distinguer la tête et les mains, la théorie et l’action. Trop souvent, nous avons opposé les chemins. Cette époque est en passe d’être révolue.

Avec Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal, nous partageons la conviction que la bonne voie d’orientation est celle qui va permettre à une personne de réussir, de s’accomplir, de donner du sens à sa vie professionnelle : quelle que soit la manière d’apprendre (apprentissage ou enseignement scolaire), l’essentiel est d’aimer ce qu’on fait et de se réaliser. A l’instar d’Alexis Nué, champion du monde de menuiserie à Kazan en 2019, à l’image d’Oriane Michaud qui bifurque vers l’apprentissage dans l’industrie après une année à l’université, de plus en plus de jeunes choisissent l’apprentissage qui offre l’autonomie en plus d’un avenir professionnel garanti. Ces destins, je les ai rencontrés dans les près de 40 CFA que j’ai visités depuis ma prise de fonction.

A tous les apprentis, ainsi qu’à leurs formateurs et aux entreprises qui les accueillent, je souhaite une très belle rentrée de l’apprentissage 2019.

Centre Inffo vous conseille également