Élaboration du plan de développement des compétences sanitaire, médico-social et social pour Mayotte

Un ambitieux projet baptisé SUHA NA MAECHA (SANTE ET VIE) visant le développement des compétences des professionnels des secteurs sanitaire, médico-social et social à Mayotte a été lancé en février 2021.

Par - Le 19 août 2022.

Ce projet porté par le CARIF OREF Mayotte avec l’appui d’une assistance à maîtrise d’ouvrage, est financé par l’AFD, l’ARS et le Conseil Départemental et l’Etat au travers du pacte ultramarin d’investissement dans les compétences (PUIC).

Ce projet de 2 années (jusqu’en février 2023) a pour objectifs :

  1. Renforcer sur le plan qualitatif et quantitatif les effectifs des secteurs sanitaire, social et médico-social,
  2. Renforcer les capacités du CARIF OREF et des autres acteurs de la formation professionnelle,
  3. Développer l’offre de formation professionnelle, afin d’enrichir les compétences des professionnels de ces secteurs au service des patients et des usagers accompagnés.

Le projet scindé en plusieurs phases a démarré avec un diagnostic territorial des ressources humaines et de l’offre de formation auprès des structures en 2021. Il montrait que le secteur sanitaire et social faisait l’objet de difficultés récurrentes de recrutement et de maintien dans l’emploi, avec de nombreux postes non pourvus dans de nombreux métiers. Le niveau de compétences est globalement en dessous des référentiels métiers et l’offre d’accompagnement est faible. Ce qui fait de Mayotte le plus grand désert médical et social.

Parallèlement, les acteurs de la formation font face à des difficultés à recruter et à stabiliser les formateurs venant de la métropole. Ils sont également soumis à des contraintes matérielles et de locaux ainsi qu’un déficit de candidats avec les prérequis pour accéder à l’offre de formation.

Partant de ces constats, Il a été établi un Plan de Développement des Compétences (PDC) pour les secteurs concernés. Le PDC est composé de 22 fiches actions prioritaires articulées autour de 4 thématiques (la gouvernance, la formation initiale, la formation professionnelle et l’attractivité du territoire). La mise en œuvre du PDC sera facilitée par le développement d’un Outil d’Aide à la Décision (OAD) qui est en cours de finalisation.

En effet, l’OAD, dénommé DAFINÉ faisant fonction d’observatoire, sera alimenté par les données des « référents données » de chacune des structures du secteur du sanitaire, social, et médicosocial. Ces référents sont les interlocuteurs privilégiés du Carif-Oref pour la collecte des données chiffrées, en lien avec les besoins RH au nom de leur structure ou de leurs services. L’outil permettra donc une actualisation permanente des données pour une meilleure adaptation de la mise en œuvre des fiches actions.

Cette année 2022 voit le déploiement des actions prioritaires et la mise en place du dispositif permettant de les évaluer et d’en assurer le suivi. Deux réunions du comité stratégique du PDC ont déjà eu lieu et ont permis de valider les priorités et les orientations stratégiques du projet. Ce comité rassemble le Conseil départemental, la Deets, la préfecture, l’AFD, l’ARS, le Carif-Oref, Pole emploi, le rectorat et l’association des maires de Mayotte. En février 2023, la mission fera l’objet de restitutions pour assurer la pérennisation et transférer les compétences aux équipes du Carif-Oref.

Ainsi, ce projet participatif qui associe l’ensemble des acteurs concernés, devrait permettre la montée en compétences des acteurs des secteurs sanitaire, médicosocial et social, mais aussi répondre aux emplois non pourvus à Mayotte et in fine, lutter contre le désert médical et social.

Source : CARIF-OREF Mayotte avec l’appui de Centre Inffo, Département Régions Europe International- août 2022

Centre Inffo vous conseille également

Dalloz