Les solutions de la CGT pour sauver les Fongecif

Du fait de la loi du 5 septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel, les Fongecif doivent réinterroger leurs missions. À terme, ils ne seront plus opérateurs du conseil en évolution professionnelle...

Par Nicolas Deguerry - Le 16 novembre 2018.

« C’est à la formation d’accompagner l’évolution émancipatrice de l’homme choisissant son avenir professionnel » (Charles Hadji aux Rencontres Mife)

Invité des rencontres nationales 2018 des maisons de l’information sur la formation et l’emploi (Mife), Charles Hadji, philosophe expert en sciences de l’éducation et en évaluation de pratiques, [ 1 ]Professeur honoraire à l’université Grenoble Alpes, s’est exprimé sur la question de la liberté de choisir son avenir professionnel. Non pas pour décrypter les articles de […]

Par Nicolas Deguerry - Le 24 septembre 2018.

Les Fongecif cherchent leur place dans la réforme

Les Fongecif ont un an [d’ici le 31 décembre 2019] pour se positionner dans le nouveau système de la formation professionnelle. Promulguée le 5 septembre, la loi Avenir professionnel leur confie la gestion...

Par Catherine Trocquemé - Le 10 septembre 2018.

Opérateurs CEP, vers une libéralisation partielle du marché

Afin de mieux informer et accompagner les actifs, le conseil en évolution professionnelle (CEP) sera renforcé. Mais les dispositions prévues par la loi Avenir professionnel promulguée le 5 septembre 2018, vont...

Par Estelle Durand - Le 07 septembre 2018.