Le conseil en évolution professionnelle, un service appelé à prendre de l’ampleur

Accroître la notoriété du conseil en évolution en professionnelle (CEP) : c’est l’ambition de la troisième édition des Semaines de l’évolution professionnelle, qui démarre ce lundi 10 octobre. A l’heure où les transformations de l’économie s’accélèrent, accentuant les occasions de changer d’orientation, ce service gratuit confirme sa pertinence mais gagnerait à être davantage connu.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 10 octobre 2022.

C’était une des mesures phares de la loi « avenir professionnel » avec la rénovation du compte personnel de formation (CPF) : permettre aux actifs occupés de bénéficier d’un service gratuit pour les accompagner dans leurs projets professionnels. Après trois ans d’existence, le service de conseil en évolution professionnelle (CEP) dispensé par des opérateurs régionaux pilotés par France compétences confirme sa pertinence. En 2021, plus de 140 000 salariés et indépendants y ont eu recours, soit une augmentation de 37 % en un an. Et une grande majorité des bénéficiaires juge le service positivement, selon une étude réalisée par France compétences. Malgré ces indicateurs…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également

Dalloz