« La loi…

Par - Le 14 janvier 2019.

À quelques jours de la 16ème Université d’hiver de la formation professionnelle, il est encore temps de vous adresser nos meilleurs vœux pour 2019, année placée sous le signe de la mise en œuvre de la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage ! À Centre Inffo, c’est une nouvelle direction qui se met en place, avec l’arrivée de Patrice Guézou (voir notre article).

Intensifier la créativité

Alors que l’UHFP 2019 est entièrement dédiée à la réforme, il rappelle volontiers qu’ « une fois une loi promulguée et ses décrets publiés, le travail commence ! » Pour lui, la loi entérine autant qu’elle ouvre et exige des innovations. En ce sens, la loi n’est pas une solution mais un moment reflétant l’état des pratiques pour mieux appeler à les renouveler en vue de leur amélioration : « le législateur ne ferme pas le banc de la créativité, de l’inventivité et de la mise en mouvement du système d’acteurs mais, au contraire, en exige l’intensification ».

edito.jpg

Exemple avec les actions de formation en situation de travail, que la loi est venue entériner pour inciter les acteurs – et notamment les organismes de formation – à rénover leurs pratiques « sur l’ensemble du process qui génère de la compétence ». L’innovation selon Patrice Guézou, c’est aussi un intérêt marqué pour les « tiers lieux » que sont les « fab labs » et autres « maker spaces » (voir notre article). Ce qu’il y trouve ? « Une plus forte compréhension et prise en charge de la façon dont les acteurs ont envie d’apprendre, d’investir leur environnement économique et d’être eux-mêmes contributeurs de leur parcours ». À rebours du schéma pédagogique traditionnel inscrit dans une logique d’offreur, ces nouveaux lieux font « le pari de la capabilité » : « il n’y a plus de contenu pédagogique qu’il conviendrait a priori d’inoculer, mais des acteurs avec leurs désirs et leurs savoir-faire opératoires en quête d’environnements capacitants ». C’est-à-dire des espaces où ils pourront trouver des solutions, notamment par le faire, à leurs problématiques, qu’il s’agisse d’entrepreneuriat, de coopération ou, encore, de développement des compétences.

What else…

Comme en écho à cette analyse du contexte 2019, le vulgarisateur scientifique américain Steven Johnson, auteur de L’histoire naturelle de l’innovation, s’interroge dans une conférence TED sur les origines des bonnes idées. Sa théorie n’est pas sans rappeler l’anecdote selon laquelle l’espace machine à café de l’entreprise IBM est un haut lieu de l’innovation. Pour Steven Johnson, l’avènement des Lumières au XVIIIème siècle aurait en effet tout à voir avec l’essor des cafés. Ceci, pour deux raisons majeures. Premièrement, le café, en tant que boisson stimulante, aurait avantageusement remplacé la consommation d’alcool. Deuxièmement, l’architecture de l’espace des cafés serait propice à la rencontre et, donc, à la circulation des idées. Suffisamment pour lui permettre d’affirmer : « un nombre incroyable d’innovations de cette période ont un café quelque part dans leur histoire ». Et Steven Johnson d’insister : « nous prenons les idées des autres, de personnes dont nous avons appris, de personnes que nous rencontrons au café, et nous les assemblons en de nouvelles formes, et nous créons quelque chose de nouveau. C’est vraiment là que se produit l’innovation. »

Du café, de l’espace et des rencontres ? Il est temps de vous rappeler que chacun de ces ingrédients sera présent à Biarritz, du 30 janvier au 1er février 2019 : ne manquez pas la 16ème université d’hiver de la formation professionnelle ! Pour tout savoir de cet événement consacré à la réforme de la formation, de l’apprentissage et de l’orientation, une seule adresse : www.centre-inffo.fr/uhfp/2019/

Et, sans plus attendre, profitez de ce premier numéro de l’année pour vérifier que, de la recherche aux services en passant par l’ingénierie de certification et les territoires, l’innovation continue d’irriguer nos colonnes.

Bonne découverte, bonne lecture, n’hésitez pas à partager !

par Nicolas Deguerry, Centre Inffo, 2019

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform