Bouton d'illustration d'un contenu vidéo

L’Association nationale des apprentis de France dope son offre de services

Nouveaux services numériques et ouverture aux personnes morales figurent au menu des ambitions 2021 de l’Association nationale des apprentis de France (Anaf). Son président, Aurélien Cadiou, précise les objectifs au « Quotidien de la formation ».

Par - Le 26 janvier 2021.

Association représentative des apprentis, l’Anaf sort, comme tant d’autres, d’une année mouvementée. Restée au contact des jeunes, des acteurs de l’apprentissage et des pouvoirs publics tout au long de la crise, elle aborde 2021 avec l’ambition de poursuivre son développement. Aurélien Cadiou, qui préside l’association depuis 2017 (notre portrait) évoque pour Le Quotidien de la formation l’arrivée de nouveaux services numériques avec un serious game dès le mois de mars et un simulateur d’aides aux apprentis à l’horizon du second trimestre 2021.

Dès à présent, l’Anaf élargit sa cible en ouvrant les adhésions aux CFA et entreprises, avec une offre de services dédiée, à découvrir en vidéo :

En 2021, l’Anaf prévoit également d’améliorer son maillage territorial avec l’ouverture de nouvelles antennes régionales (voir encadré), de développer et fédérer la communauté bénévole #WeAreApprentis et de renforcer l’activité événementielle, à distance comme, vœu ardent, en présentiel.

Couverture territoriale
L’Association nationale des apprentis de France est aujourd’hui présente en Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de-France et Hauts-de-France. Bourgogne-Franche-Comté devrait rejoindre le réseau dans les prochaines semaines, suivie courant 2021 par Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine.
  • Association nationale des apprentis de France (Anaf) : www.anaf.fr/

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur