La crise sanitaire a eu des effets contrastés sur les projets de reconversion (Céreq)

Dans une étude, le Céreq revient sur les conséquences de la crise sanitaire sur les parcours de reconversion. Certains salariés ont profité de cette période pour conforter leur projet. D’autres ont renoncé à changer de voie, en particulier les moins qualifiés.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 27 octobre 2022.

Comment le contexte de crise sanitaire a t-il favoriser la mise en oeuvre de projets de reconversion, ou au contraire, entraver leur réalisation ? Le Céreq apporte des éléments de réponses dans une étude parue en septembre. En 2020-2021, 17 % des salariés projetaient de changer de métier, 23 % de changer d’entreprise, et 40 % de se former. Pour près des deux-tiers des salariés ayant un projet plus ou moins défini, la crise a eu des effets, plus souvent négatifs que favorables. L’enquête a conduit à identifier quatre situation types. Mise en doute du projet Dans le premier cas,…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également