6e concours Je filme ma formation - remise des prix le 31 mars 2022 au Grand Rex à Paris.

6e concours Je filme ma formation – remise des prix le 31 mars 2022 au Grand Rex à Paris.

Le concours « je filme ma formation » prime 104 réalisations

Pour sa 6e édition, le concours « je filme ma formation » a mobilisé 17 000 jeunes et leurs enseignants, auteurs de 317 films. En cette année post-restrictions sanitaires, 2 000 d’entre eux se sont réunis au Grand Rex à Paris pour la cérémonie officielle de remise des prix, le 31 mars.

Par - Le 11 avril 2022.

Cette année, deux trophées diamant ont été remis, l’un au centre de formation des apprentis des métiers du sanitaire et social de Nancy pour le film « À nos compétences dans la petite enfance » ; l’autre au lycée Pommerit de La Roche-Jaudy (22450) qui présentait son BTS « gestion et protection de la nature ». Plus de 100 autres trophées viennent récompenser les œuvres, soumises à un jury de jeunes (collégiens, anciens candidats), de professionnels de l’Éducation nationale, mais aussi du monde de la production audiovisuelle et du conseil.

Ce concours, ouvert à tous les établissements publics ou privés de formation consiste à réaliser une vidéo de maximum 3 minutes sur la formation suivie (du CAP au doctorat) afin de répondre aux questions que se posent les jeunes en matière d’orientation. Fait « par les jeunes, pour les jeunes », ce concours est organisé par Euro-France Média, sous le haut patronage du ministère de l’Éducation nationale de la jeunesse et des sports, du ministère du Travail, de l’emploi et de l’insertion et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Déclic de l’orientation

« Je filme ma formation » répond à un double objectif selon Éric Fournier, son créateur : « Le premier, c’est de permettre aux jeunes de découvrir les métiers et les formations pour les aider à avoir le déclic de leur orientation. Le second, c’est de contribuer à faire savoir qu’il y a des métiers et des entreprises qui recrutent. »

Pour les écoles qui participent, le bénéfice peut être multiple, comme en témoigne Philippe Lépinard enseignant chercheur à l’IAE-Gustave Eiffel (Créteil) : « nous participons depuis trois années et la réalisation de ces vidéos a été un catalyseur remarquable de cohésion et de transversalité entre les trois années de la Licence. Ces vidéos nous permettent également d’améliorer notre fiche Parcoursup en les mettant à disposition en parallèle de la vidéo de présentation institutionnelle, apportant ainsi une vision étudiante particulièrement recherchée par les candidats. »

Des compétitions multiples

« Je filme ma formation » est le petit frère du concours « Je filme le métier qui me plaît » qui existe depuis 15 ans. Pour celui-ci, des jeunes sont amenés à découvrir et mettre en scène un métier, toujours en 3 minutes, au format qui leur convient (reportage, animation, fiction…). Les films sont répartis dans des catégories transversales (« halte aux idées reçues », « un métier passion ») ou sectorielles. « Nous choisissons des thématiques avec les différents partenaires du concours, comme « les ingénieurs à l’honneur » visant à mettre plus particulièrement en avant des métiers qui recrutent », explique Éric Fournier.

 

Outre des compétitions régionales pour « Je filme le métier qui me plaît », un festival en ligne les Parcours métiers Awards, reprend les films des deux sélections officielles, soumis pendant deux mois à l’évaluation d’un jury de 15 000 membres. « Ce qui permet d’avoir un palmarès différent des concours, et de contribuer à la diffusion de la connaissance sur les métiers. Il y a énormément d’audience pendant ces deux mois », assure Éric Fournier.

Centre Inffo vous conseille également