Bernard Guyot et Stéphane Rivière, président et vice-président de l’ANFA .

Abonnez-vous

Les services de l’automobile se mobilisent pour faire face aux transformations de leurs activités

L’ANFA qui accompagne la branche des services de l’automobile dans la mise en œuvre de sa politique de formation fête ses 70 ans cette année. Cet événement célébré, le 21 novembre, en présence de la ministre déléguée à l’Enseignement et à la Formation professionnels a été l’occasion de rappeler les engagements de la branche en faveur de l’apprentissage et de l’évolution des compétences des salariés, dans un contexte de fortes mutations.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 25 novembre 2022.

Observatoire des métiers, gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, évolution de l’appareil de formation et de l’offre de certifications professionnelles, promotion des métiers… : les missions assurées par l’ANFA pour le compte de la branche des services de l’automobile sont plus que jamais stratégiques. Avec l’interdiction de la vente de véhicules thermiques neufs à l’horizon 2035, la filière qui compte près de 160 000 entreprises et plus de 500 000 actifs (salariés et indépendants) s’apprête à vivre une « vraie révolution », selon les termes de Bernard Guyot, président de l’ANFA. Concessionnaires, garagistes et autres acteurs des services de l’automobile font face à un…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également

Dalloz