Emmanuel Macron célèbre l’Epiphanie devant les professionnels de la boulangerie, à l’Elysée le 5 janvier 2022.

Le gouvernement pérennise la prime à l’embauche d’apprentis

Le président de la République a annoncé le maintien de l’aide de 6000 euros à l’embauche d’alternants de moins de 30 ans pour toutes les entreprises jusqu’à la fin de son quinquennat, au printemps 2027, lors de la traditionnelle galette des rois au palais de l’Elysée, jeudi 5 janvier.

Par - Le 09 janvier 2023.

« Dans la continuité du soutien du gouvernement au déploiement de l’alternance, cette aide d’un montant de 6 000 euros est versée à toutes les entreprises, pour les contrats conclus avec un alternant, mineur comme majeur, du 1er janvier au 31 décembre 2023, pour la première année d’exécution du contrat », a précisé le ministère du Travail dans un communiqué de presse diffusé vendredi 6 janvier.

Simplification

Cette prolongation simplifie sensiblement la mise en œuvre des aides à l’embauche d’alternants, modifiée récemment par décret.

Pérennisation jusqu’en 2027

« Afin de renforcer l’accès à l’apprentissage des jeunes les moins qualifiés, cette aide se poursuivra dans les années à venir pour continuer à soutenir un dispositif de formation qui fait ses preuves pour l’emploi des jeunes », complète le ministère.

800 000 contrats en 2022

Respectivement ministres du Travail et de la Formation professionnelle, Olivier Dussopt et Carole Grandjean soulignent que « les aides à l’apprentissage ne sont plus exceptionnelles, elles deviennent un levier fort et pérenne pour le plein emploi de nos jeunes. Ce soutien renouvelé permettra une meilleure anticipation pour les entreprises et, par conséquent, de faciliter l’embauche de jeunes : plus de 800 000 contrats ont été signés cette année et nous continuons à viser un million d’apprentis par an pour 2027. C’est essentiel d’ancrer la France comme nation de l’apprentissage ».

Centre Inffo vous conseille également