La digitalisation s’impose aux organismes de formation

La digitalisation n’est plus aujourd’hui une option pour les organismes de formation. C’est en substance le message adressé par les différents intervenants lors d’une matinée organisée vendredi 29 mars par la Direccte Île-de-France en lien avec Défi métiers et le Forum des acteurs de la formation digitale (Fffod).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 avril 2019.

« Le marché est attaqué de toutes parts notamment par les pure players [[Entreprises œuvrant uniquement sur Internet]]. Dans ce contexte de transformation rapide, la digitalisation est une condition pour survivre », affirme en ouverture Benjamin Gans, directeur d’Edfab du pôle de compétitivité Cap Digital. Un mouvement renforcé par l’accélération des usages numériques et par la loi du 5 septembre 2018 qui élargit la définition de l’action de formation et encourage l’innovation. Nous sommes donc bien à un point de bascule. Des freins persistants La digitalisation comme nécessité mais aussi comme une opportunité à saisir. « Le numérique renouvelle les pratiques…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également