L’Université Savoie Mont Blanc dédie une chaire à l’innovation

« Innovation ouverte management 4.0 et prospective à l’ère du numérique. » Tel est l’intitulé de la chaire créée par la Fondation Université Savoie Mont Blanc au début de la pandémie. L’initiative est renforcée par la crise sanitaire.

Par - Le 26 mai 2020.

Pointée comme enjeu majeur pour la compétitivité des entreprises dès les années 2000, la question de la transformation numérique a pris une nouvelle dimension avec la pandémie Covid-19. Le choix mondial de répondre à la crise sanitaire par la stratégie du confinement a entraîné une mutation sans précédent de l’activité économique. À la transition, qui évoque une évolution progressive et ordonnée, a succédé l’urgence et un déploiement tous azimuts de la digitalisation. Ce qui n’était qu’une option s’est imposé comme solution. Davantage subi qu’anticipé, ce mouvement a néanmoins permis une acculturation accélérée des acteurs économiques et sociaux. Pour que la sortie de crise ne se résume pas à fermer la parenthèse et invoquer un « retour à la normale » qui ne satisfaisait personne, il importe désormais d’outiller les acteurs d’une réflexion approfondie sur les mutations en cours. C’est le sens de la chaire « Innovation ouverte management 4.0 et prospective à l’ère du numérique » (Iopen) souhaitée par la Fondation de l’université Savoie Mont Blanc (USMB).

Innovation et management

Pourquoi cette initiative ? Essentiellement pour répondre aux enjeux de la transition numérique qui, entre opportunités et menaces, « implique surtout une refonte profonde des organisations, de leurs structures, processus et pratiques de management. » Citée dans un communiqué de l’USMB, Rachel Bocquet, responsable scientifique de la chaire Iopen et enseignant-chercheur en management de l’innovation, explique : « le contexte actuel nous rappelle l’importance d’accélérer cette transformation numérique, d’inventer de nouveaux modèles organisationnels , de nouvelles méthodes et outils de management. » Or, souligne Cécile Dechand, directrice de la Fondation USMB, « une chaire est une recherche d’excellence autour d’un sujet novateur, portée par une équipe scientifique[ 1 ]Composée de dix chercheurs en gestion et en économie. et co-construite avec des entreprises[ 2 ]Enedis, Salomon, Nicomatic, Alphi, Cifea MKG et des institutions du territoire[ 3 ]USMB, Grand Annecy.. On est sur une convergence d’intérêts, un partenariat gagnant-gagnant dans le cadre de ses travaux qui génèrent de vraies innovations de rupture. »

Programme de travail

Trois axes de travail centrés sur le processus d’innovation ouverte vont structurer les travaux : identification des leviers et freins chez chacun des partenaires ; compréhension du processus d’innovation ouverte en interne et en lien avec les parties prenantes ; évaluation des effets sur la performance économique, sociale et environnementale de l’entreprise. En complément, la chaire développera également une activité de sensibilisation à l’innovation ouverte à l’échelle des collaborateurs à travers des échanges et des partages de bonnes pratiques. Des master-classes thématiques seront organisées dès l’automne 2020 et une université d’été de restitution des travaux en 2024.

Portée par la Fondation USMB et l’Institut de recherche en gestion et économie (Irege) de l’USMB, la chaire Innovation ouverte et management dispose d’un budget prévisionnel de 600 000 euros sur quatre ans, avec l’appui de Grand Annecy Agglomération et d’Enedis.

L’INNOVATION OUVERTE, C’EST…
L’innovation ouverte, ou innovation distribuée, désignent dans les domaines de la recherche et du développement des modes d’innovation fondés sur le partage et la collaboration entre parties prenantes.
(source : Wikipedia)

Notes   [ + ]

1. Composée de dix chercheurs en gestion et en économie.
2. Enedis, Salomon, Nicomatic, Alphi, Cifea MKG
3. USMB, Grand Annecy.

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag