Les européens reconnaissent le besoin de se former mais leur participation reste encore faible

Par - Le 18 mars 2022.

En 2010, l’Union européenne avait fixé un objectif de 15 % d’adultes participant à l’apprentissage tout au long de la vie d’ici 2020. Seuls quelques États membres ont atteint cet objectif en 2019. La moyenne de l’UE en 2019 était de 11,8 %. Elle est tombée à 9,2 % en 2020, principalement en raison de la pandémie de COVID-19.

En 2019, le Cedefop a lancé une enquête d’opinion paneuropéenne sur l’apprentissage des adultes et la formation professionnelle continue (FPC). Cette note d’information intitulé « High esteem but low participation »  présente les résultats de cette enquête.

Les résultats montrent que les adultes de tous âges et de toutes professions et qualifications reconnaissent le besoin de nouvelles compétences. Ce besoin semble toutefois insuffisant pour inciter les adultes à participer à l’apprentissage et à la formation professionnelle continue aux niveaux souhaités.

Parmi les demandes exprimées :

  • une reconnaissance de leurs nouvelles compétences notamment en termes de revalorisation salariales,
  • une progression de carrière,
  • un meilleur accès à l’enseignement supérieur via la formation continue,
  • alignement sur le pilier européen des droits sociaux…

L’augmentation de la participation des adultes pourrait nécessiter de nouvelles approches politiques, davantage axées sur l’apprenant car l’approche financier ne suffit plus.

Parmi les propositions du Cedefop :

  • des conseils pour aider à développer les compétences des apprenants,
  • un développement des plans d’apprentissage et de carrière qui s’alignent également sur les besoins des employeurs ,
  • un accompagnement des entreprises dans le cadre du plan de développement des compétences afin que celles-ci anticipent les évolutions notamment en matière d’innovation.

Source : Cedefop, février 2022

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également