Plan d’investissement dans les compétences : premier rapport du conseil scientifique

Le conseil scientifique en  charge de l’évaluation du Plan d’investissement dans les compétences (PIC)  a rendu son premier rapport d’activité.

Par - Le 16 octobre 2020.

Le conseil scientifique en  charge de l’évaluation du Plan d’investissement dans les compétences (PIC)  a rendu son premier rapport d’activité.

Après avoir donné sa vision de ce qu’est le PIC, il décrit la démarche et les dispositifs d’évaluation mis en place. Il dresse un état des lieux et un premier cadrage des entrées en formation disponibles, avant la mise en œuvre de ce programme. Il propose des données sur l’insertion professionnelle des sortants et non sortants inscrits à Pole emploi en 2018.

Le  conseil scientifique face à la  crise sanitaire qui transforme profondément  le marché du travail français, se demande si le PIC est toujours, dans son principe, un outil adapté. En effet, le PIC a été pensé et organisé pour une période de reprise, postérieure à la crise de 2008, durant laquelle était anticipée une augmentation, progressive mais régulière, de la demande de travail.

Il se pose également la question du pilotage du PIC qui fait face au défi de modifier très rapidement la dynamique de transformation d’un système assez inerte. « Le PIC a réagi rapidement et fortement en s’insérant dans le Plan de relance, par exemple en renforçant les formations offertes aux jeunes, notamment dans le secteur des soins, en mettant en avant les formations aux compétences numériques, ou, sujet extrêmement important, en revalorisant la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle ».

De nouvelles réflexions  sur lesquels le comité scientifique se penchera.

 

Source : Dares, ministère du travail de l’emploi et de l’insertion, octobre 2020

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag