Le Cnam, Orange et les industries de la métallurgie s’associent pour concevoir des formations au numérique certifiantes

Développer les compétences digitales nécessaires dans le futur. C’est l’objectif commun que se sont fixé Orange, l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) et le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers). Ils viennent de signer une convention de partenariat stratégique triennale.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 mars 2019.

Cyber sécurité pour commencer, puis data, intelligence artificielle et 5G. Voilà les quatre domaines pour lesquels Orange, le Cnam et l’UIMM veulent bâtir, ensemble, des formations certifiantes. Leur but ? Accompagner les transformations numériques de leurs métiers : « La formation est le vecteur principal de la prise en compte de cette réalité par les entreprises », estime David Derré, directeur emploi et formation de l’UIMM. Une réalité tangible à en croire les prévisions de Dell et de l’Institut pour le futur qui affirment qu’en 2030, 85 % des métiers qui seront exercés n’existent pas encore aujourd’hui et que la moitié de l’activité économique sera…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également