Le pôle universitaire Léonard de Vinci développe l’innovation pédagogique

Il y a un an déjà, le pôle universitaire Léonard de Vinci se dotait d’une direction de l’innovation pédagogique. Son responsable, Rony Germon, est revenu sur les ambitions et les premières réalisations lors d’un colloque dédié à l’innovation organisé dans ses locaux (Paris – La Défense, 3 juin).

Par - Le 14 juin 2019.

Au cœur de l’innovation du pôle universitaire Léonard de Vinci

Directeur de l’innovation pédagogique du Pôle universitaire Léonard de Vinci, Rony Germon l’annonce tout de go : « la transformation digitale est un des piliers de la stratégie de l’établissement ». Et parmi les trois ambitions qui structurent la feuille de route, figure en bonne place le développement de l’innovation pédagogique. « Il s’agit à la fois de digitaliser l’enseignement et d’apporter toujours plus d’innovation dans les façons de transmettre les connaissances aux étudiants », explique-t-il. Pour atteindre ce double objectif, un plan stratégique est déployé sur les cinq prochaines années. Le rôle de sa direction ? « Avant tout un rôle d’accompagnement, qui consiste à pousser les initiatives dans le cadre des orientations stratégiques de l’établissement ».

Écosystème innovant

Comment déployer l’innovation ? Si le prêt-à-porter a droit de cité dans les solutions en cours d’implémentation – ne serait-ce que pour répondre à la croissance des effectifs passés de 1 000 à environ 6 500 étudiants en cinq ans -, Rony Germon souligne vouloir privilégier le sur-mesure. La raison ? « La transmission des connaissances s’organise différemment en fonction des publics et de la matière ». Et parmi les premiers résultats, le directeur de l’innovation pédagogique évoque aussi bien la transformation des lieux que la nouvelle organisation. Ainsi, par exemple, du «learning center », organisé en espaces modulables de formation et lieu d’accueil du fab lab [ 1 ]Le Fab Lab du Pôle universitaire se présente comme un laboratoire de fabrication mettant à la disposition du plus grand nombre un certain nombre de machines et de logiciels destinés à la réalisation de prototypes, pour concrétiser un projet industriel de l’établissement, mais aussi du De Vinci Innovation Center, association destinée à stimuler l’innovation au sein du pôle. À l’instar du studio de captation autonome qui permet aux étudiants et aux enseignants de s’incruster en temps réel sur des vidéos ou Powerpoints, des solutions clés-en-main sont proposées pour encourager l’enrichissement permanent et autonome de l’offre de formation.

Répondre aux besoins individuels

Pour évoquer la spécificité de l’approche du pôle Léonard de Vinci, Rony Germon souligne que les cours en « blended learning » mixant présentiel et digital, sont complétés de sessions de coaching destinées à accompagner la personnalisation de l’offre. Sont également proposées des classes virtuelles regroupant jusqu’à 1 000 étudiants, obligatoirement gérées par un binôme d’enseignants. Systématiquement enregistrées, ces classes virtuelles sont ensuite consultables autant que de besoin. Également présent sur le champ expérimental, l’établissement a notamment testé cette année l’ « immersive learning » (apprentissage immersif), dans le cadre de la plateforme de création et diffusion d’expériences pédagogiques en réalité virtuelle de la société Uptale.

Rony Germon le souligne en conclusion, cette diffusion de l’innovation au sein de l’offre de formation n’a pas été sans entraîner un important travail administratif. Ceci, par exemple, pour intégrer aux contrats les questions de propriété intellectuelle, de droits d’exploitation et de droit à l’image, mais aussi pour revoir la grille de rémunération des enseignants de façon à tenir compte des « coûts cachés ». Un travail qui n’est pas sans lien avec sa ligne directrice pour les cinq ans à venir : « développer des apprentissages favorables aux étudiants, sans gâcher le plaisir d’enseigner et de transmettre ».

Notes   [ + ]

1. Le Fab Lab du Pôle universitaire se présente comme un laboratoire de fabrication mettant à la disposition du plus grand nombre un certain nombre de machines et de logiciels destinés à la réalisation de prototypes, pour concrétiser un projet industriel

Centre Inffo vous conseille également