Précarité du statut des saisonniers

Rédigé par . Publié le 23 septembre 2013. Mis à jour le 11 mars 2019.

Fort d’une précarité qui n’est plus à démontrer, le statut des travailleurs saisonniers est interrogé auprès du ministre du Travail.

Grâce à la loi de sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013, les saisonniers bénéficient de droits rechargeables à l’assurance chômage et du compte personnel de formation. A titre expérimental, l’employeur aura le droit de conclure un CDI intermittent dans les entreprises de moins de 50 salariés de trois secteurs : formation, le commerce des articles de sports et équipements de loisir, et les détaillants de la confiserie, chocolaterie et biscuiterie.

Par ailleurs, pour la sécurisation de saisonniers, un groupe de travail, animé en lien avec le conseil national du tourisme, afin de proposer les adaptations nécessaires pour développer l’emploi et mieux sécuriser les parcours professionnels dans le secteur du tourisme en intégrant la question essentielle du logement des travailleurs saisonniers.

Question n° 04255 (JO Sénat du 19.09.13)

Centre Inffo vous conseille également