Calcul des effectifs de l’entreprise : changement en vue ?

L’article L. 1111-3 du Code du travail précise que « ne sont pas pris en compte dans le calcul des effectifs de l’entreprise », les apprentis, les titulaires d’un contrat unique d’insertion et d’un contrat de professionnalisation. Or, une directive communautaire – interprétée par la Cour de Justice des Communautés européennes – s’oppose à ce qu’une réglementation […]

Par Valérie Delabarre - Le 07 mai 2012.

Quels contrats de travail pour les formateurs ?

Lors du Rendez-Vous du droit de la formation organisé par Centre Inffo le 12 avril dernier, consacré au thème : « Quels contrats de travail pour les formateurs ? », une présentation des principaux arrêts sur ce thème ont été présentés. Le tableau ci-dessous regroupe par thèmes ces différents arrêts et permet de les récupérer sur le […]

Par Nathalie Blanpain - Le 13 avril 2012.

Obligation d’information de ses droits au DIF du salarié licencié

Une décision sur l’information à la charge de l’employeur sur le droit au DIF d’un salarié licencié en arrêt-maladie vient d’être rendue par la Cour de cassation. Cette dernière a en effet décidé que l’employeur est tenu d’informer le salarié dans la lettre de licenciement de sa possibilité d’effectuer une formation dans le cadre du […]

Par Brigitte Caule - Le 30 mars 2012.

Formation des membres du CHSCT : l’absence de refus dans les huit jours vaut acceptation

Un salarié récemment réélu en qualité de membre du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) a demandé à son employeur à bénéficier d’un congé de formation dans les formes prescrites par les textes légaux et réglementaires. L’employeur refusa cette formation au motif qu’il comptait sur le salarié aux dates où il […]

Par Pierre-François Tallet - Le 30 mars 2012.

Non application d’une clause de dédit-formation en cas de prise d’acte produisant les effets d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse

Une salariée, engagée en qualité de psychologue, avait une clause de dédit-formation insérée dans son contrat de travail. Cette dernière a rompu son contrat de travail produisant les effets d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse au motif que l’employeur l’avait sous-qualifiée et demandait à se voir reconnaître une qualification supérieure dans la classification conventionnelle […]

Par Pierre-François Tallet - Le 23 janvier 2012.

« Formateurs vacataires » intervenant pour les CCI : recadrage du juge (Cass. soc. 28.9.11 pourvoi n° 10-12143)

Une chambre de commerce et d’industrie (CCI) a eu recours à un « formateur vacataire » qui après avoir exécuté plusieurs contrats successifs conclus pour une durée déterminée, a été transféré à une association gérée par cette CCI , en vertu là aussi de plusieurs CDD successifs. Le « formateur vacataire » saisit alors le conseil de prud’hommes pour […]

Par Centre Inffo - Le 29 décembre 2011.

Le juge précise la frontière entre le CIF et le plan de formation

Un projet personnel du salarié ne peut être regardé comme un projet de l’entreprise. Autrement dit, un congé individuel de formation (CIF) ne peut se transformer en un plan de formation de l’entreprise. Ce principe très simple vient d’être rappelé par la Cour de cassation dans une affaire jugée le 7 décembre 2011. Elle concerne […]

Par Centre Inffo - Le 29 décembre 2011.

Intégration des contrats aidés dans l’effectif ?

Un tribunal d’instance estime qu’il convient de prendre en compte dans le calcul des effectifs de l’entreprise les contrats aidés (contrat d’apprentissage, de professionnalisation, contrat unique d’insertion…). Le juge se base sur une décision de la Cour de justice des communautés européennes (CJCE) qui souligne que le droit communautaire « s’oppose à une réglementation nationale (en […]

Par Paul Devaublanc - Le 26 octobre 2011.

Veiller au maintien dans l’emploi : obligation de l’employeur

Deux décisions de justice soulignent l’obligation pour l’employeur de veiller au maintien de la capacité de ses salariés à occuper un emploi. Cette obligation est à la charge de l’employeur bien qu’il n’ait pas reçu de mise en demeure et bien qu’il n’existe pas des tâches d’un niveau plus élevé à proposer. L’employeur est condamné […]

Par Paul Devaublanc - Le 24 octobre 2011.