Chapitre 28 : Pro-A : reconversion ou promotion par alternance

La Pro-A est un dispositif de reconversion ou de promotion par alternance.
Elle permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession d’accéder à une formation certifiante tout en restant dans leur entreprise. Ce dispositif apporte une réponse, notamment, à la profonde transformation des métiers et au besoin de nouvelles qualifications.

La Pro-A est une co-construction par l’entreprise et le salarié.
Elle a pour but de permettre à des personnes éloignées de l’emploi d’y revenir, mais aussi à des salariés de bénéficier d’une évolution sociale et professionnelle. Les entreprises sont encouragées à anticiper leurs besoins de mutation et à les planifier. Les salariés conservent leur CDI ainsi que leur rémunération, et les fonds mutualisés de la formation professionnelle financent la formation.

Des conditions d'accès à la Pro-A et d'éligibilité des certifications professionnelles sont fixées.
Les formations suivies dans le cadre de la Pro-A doivent permettre d'acquérir le socle de connaissances et de compétences (CléA) ou d'obtenir, par la voie de la formation ou de la VAE, une certification professionnelle figurant sur la liste définie par accord collectif de branche étendu pour des métiers en forte mutation et présentant un risque d'obsolescence des compétences.
Principales caractéristiques de la Pro A

44_476057_13

Caractéristiques de la reconversion ou de la promotion par alternance

La reconversion ou la promotion par l’alternance, aussi appelée « Pro-A » permet à des salariés en CDI d’accéder à une formation qualifiante en alternance soit pour une promotion interne, soit pour une reconversion. Financée par les opérateurs de compétences, elle s’adresse aux salariés ayant une qualification inférieure au grade de la licence.

Fiche 28-1 : Salariés concernés et formations envisageables Fiche 28-2 : Financement de la reconversion ou de la promotion par alternance

Déroulement de la reconversion ou de la promotion par alternance

Les actions de formation de reconversion ou de promotion par alternance peuvent se dérouler sur le temps de travail ou pour tout ou partie en dehors du temps de travail à l’initiative soit du salarié, soit de l’employeur, après accord écrit du salarié. Durant sa formation, le salarié voit sa rémunération maintenue par l’employeur lorsque la formation se déroule pendant le temps de travail. Le contrat de travail fait l’objet d’un avenant précisant l’objet et la durée de la reconversion ou de la promotion par alternance. 

Fiche 28-3 : Mise en oeuvre de la reconversion ou de la promotion par alternance Fiche 28-4 : Statut du salarié en reconversion ou en promotion par alternance