Le futur CFA de la gastronomie Auvergne-Rhône-Alpes reçoit 5 millions d’euros de la Région

5 millions d’euros sur un budget global de 11 millions. C’est le montant de la subvention annoncée lundi 27 septembre par la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour le futur centre de formation d’apprentis (CFA) de la gastronomie qui ouvrira ses portes en 2021.

Par - Le 29 janvier 2020.

Un « CFA unique en France » car « dédié seulement à la gastronomie », c’est ainsi que le chef étoilé Christian Têtedoie, à l’origine du projet, présente le centre de formation qui s’installera dès 2021 sur les 5 220 m² du château de Lacroix-Laval (Marcy-L’Étoile, Rhône). Objectif déclaré : « Préparer au mieux nos jeunes en alternance afin de les rendre opérationnels très rapidement et de leur transmettre l’excellence du savoir-faire et du savoir-être que nécessite ce métier. »

Promouvoir la gastronomie

Pour l’exécutif régional, c’est l’occasion de rappeler son engagement en faveur de la promotion de l’excellence de la gastronomie d’Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que la priorité accordée aux « formations sur les métiers en tension tels que celui de cuisinier, très demandé sur l’ensemble du territoire régional ».

Priorité aux jeunes

Dans son communiqué, la Région spécifie que le CFA sera ouvert pour accueillir des mineurs non accompagnés et des jeunes bénéficiant d’une mesure au titre de la protection judiciaire de la jeunesse. Au-delà du public jeune, qui est sa cible principale, le CFA pourra aussi accueillir des bénéficiaires du RSA et des demandeurs d’emploi. Dans le cadre de la compétence régionale en matière d’orientation, l’établissement sera également mis à profit pour l’accueil de groupes scolaires à la journée.

Déjà à l’origine de la création de la « Vallée mondiale de la gastronomie » en association avec les Régions Bourgogne-Franche-Comté et Sud, Auvergne-Rhône-Alpes entend ainsi réaffirmer son soutien au secteur avec ce CFA qui, estime le président de Région Laurent Wauquiez, « contribuera à la réputation du savoir-faire gastronomique d’Auvergne-Rhône-Alpes et au développement de l’emploi dans cette filière ».

Centre Inffo vous conseille également