La start-up OùFormer a été créée par Alexandre Ruiz.

« Où Former » fait le lien entre entreprises et prestataires de formation

Où Former est un moteur de recherche de places de formation disponibles. Le site qui se qualifie de « Doctolib de la formation professionnelle » permet aux services des ressources humaines de réserver en quelques clics des places aux lieux et dates souhaitées, et aux organismes de formation de remplir leurs sessions interentreprises.

Par - Le 29 juillet 2022.

Vous êtes un organisme de formation et souhaitez remplir vos sessions ? Vous êtes une entreprise qui cherche pour ses salariés trois places de formation Caces [ 1 ]certificat d’aptitude à la conduite en sécurité à Lille dans un mois et quatre à Bordeaux dans deux semaines ? La plateforme Où Former permet de faire se rencontrer l’offre et la demande. Ouverte début mai, elle référence déjà les places de 115 organismes de formation.

Gagner du temps

Cette jeune pousse accompagnée par l’incubateur bordelais Unitec a été créée par Alexandre Ruiz, à partir des constats suivants : « Le remplissage des sessions « interentreprises », qui se déroulent en centre de formation, est toujours un casse-tête pour les organismes de formation, rapporte-t-il. Le taux de remplissage au niveau national n’est que de 65 % ». Côté entreprises, la difficulté est de devoir contacter chaque organisme pour connaître les dates et disponibilités des formations, et demander un devis, « alors que les services RH sont souvent débordés, ajoute Alexandre Ruiz. Mon but est de faire gagner du temps avec un outil simple, qui permette en quelques clics de réserver des places sur la formation choisie, aux lieux et dates choisis ».

Formations réglementaires, entre autres

Où Former ne s’adresse pas aux particuliers, pour qui il existe déjà l’application « Mon compte formation », mais bien aux entreprises. La plateforme recense des formations qui peuvent être prescrites par les RH et les responsables formation. Les offres proposées vont des formations réglementaires obligatoires – sauveteur-secouriste du travail, habilitation électrique, Caces, travail en hauteur, etc. -, au formations en langues, management, marketing, gestion, communication, en passant par des formations métiers dans les secteurs médical, petite enfance, ingénierie et bâtiment, « pour permettre une montée en compétence ou du maintien en emploi », indique Alexandre Ruiz. « On vérifie les critères de qualité des formations: Qualiopi, certifié Caces, etc. », précise-t-il.

Déjà 30 000 places disponibles

30 000 places sont déjà disponibles en ligne, émanant de 115 prestataires, « aussi bien de petits organismes qui n’ont qu’un seul centre, que Dekkra, qui en compte 21, précise Alexandre Ruiz. Notre objectif est de mailler au mieux le territoire ». Sur les 5 500 organismes qui proposent des formations dans le domaine réglementaire, son but est d’en attirer le maximum, et au moins 200 d’ici la fin de l’année.

« En juin nous avons eu 40 réservations de places, et les retours sont très bons », rapporte-t-il. Le service est gratuit pour les entreprises qui achètent, mais la plateforme prend 15 % de commission aux prestataires de formation par place vendue. « C’est le tarif habituel pour un apporteur de marché, sachant qu’un stagiaire de plus dans une session améliore la rentabilité pour l’organisme », explique-t-il. Selon lui, cette visibilité ne peut être que profitable aux prestataires de formation référencés.

Notes   [ + ]

1. certificat d’aptitude à la conduite en sécurité

Centre Inffo vous conseille également