École supérieure de la banque : un certificat pour mieux lutter contre le blanchiment d’argent

Face à des techniques de fraudes plus complexes et à la problématique du financement du terrorisme, le secteur bancaire exige un personnel mieux qualifié. Après deux ans de réflexion, l’École supérieure de la banque et ses partenaires ont mis au point un nouveau certificat de compétences unique en France.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 décembre 2020.

L’Ecole supérieure de la banque propose une nouvelle certification dans le cadre du cycle expert métiers conformité : expertise opérationnelle en lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme (LCB-FT). « Il y a une volonté des banques à approfondir les connaissances du personnel évoluant en sécurité financière, chargé du traitement d’opérations suspectes. Avant, la formation était très généraliste, et se faisait un peu sur le tas », résume Miriasi Thouch, chef de mission pour le développement des formations au sein de l’établissement. « Après les attentats de 2015, les autorités, notamment l'ACPR [Autorité de contrôle prudentiel et de résolution]…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur