Mobilité européenne : un levier de réussite et de différenciation

Effectuer une partie de son contrat d’apprentissage à l’étranger constitue pour les jeunes une source d’enrichissement professionnel et culturel. Pour les CFA, la mobilité européenne s’avère aussi une voie de différenciation. A condition d’intégrer cette dimension internationale dans leur parcours, comme l’expliquent les établissements qui participaient à un webinaire organisé par Euro App Mobility qui a pour mission de promouvoir la mobilité longue des apprentis.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 février 2021.

« Nous sommes dans la mondialisation. Si nous voulons être compétitifs, nous ne devons laisser personne sur le bord du chemin », a rappelé Jean Arthuis, président d'Euro App Mobility en ouverture du webinaire organisé, le 12 février, par l’association. La mobilité des apprentis est un cheval de bataille pour l'ancien député européen, d'autant plus dans cette période de crise sanitaire « qui est le moment de prévoir le rebond de la mobilité ». Pour Jean Arthuis, mettre la mobilité au cœur des projets des CFA « est un élément de réussite » des formations, « surtout qu'elles sont de plus en plus mises…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

I-Cert