Provence-Alpes-Côte d’Azur : le réseau des Cap emploi et l’opérateur du conseil en évolution professionnelle (CEP) des actifs occupés coordonnent leurs actions

Après la signature début janvier d’une première convention de partenariat avec Transitions Pro Provence-Alpes-Côte d’Azur (voir encadré), c’est cette fois-ci avec le réseau des Cap emploi Cheops Paca, que l’opérateur régional du CEP des salariés et indépendants s’est engagé. Avec cette nouvelle convention de partenariat, les deux acteurs du conseil en évolution professionnelle se donnent les moyens de renforcer leur qualité de service au bénéfice des personnes en situation de handicap.

Par - Le 08 février 2021.

Aux termes de la convention signée le 25 janvier à Aix-en-Provence (13), il est rappelé que Cap emploi, opérateur CEP dédié aux personnes en situation de handicap, est l’interlocuteur CEP si le handicap du bénéficiaire « est prégnant et nécessite des besoins en compensation pour permettre son évolution ou la mise en œuvre de son projet ». Mais pour que le partage des rôles se fasse de la manière la plus fluide possible et s’effectue au plus près de la réalité du bénéficiaire, il importe que l’ensemble des acteurs de l’accompagnement coordonnent leurs actions et organisent la circulation des usagers avec l’ambition d’opérer des « parcours sans couture ».

Précisément, l’objectif de la convention de partenariat qui, au-delà d’actions visant à faciliter l’interconnaissance des équipes respectives et le travail en commun, prévoit le déploiement d’un « logigramme d’orientation des publics bénéficiaires ». Jean-Joël Fraizy, directeur du CEP Paca et du CIBC Alpes-Provence, mandataire du CEP des actifs occupés depuis le 1er janvier 2020[ 1 ]Le mandataire est le CIBC Alpes-Provence, les co-traitants sont : CIBC du Var, Fédération régionale des CIBC Paca, Fédération nationale des CIBC, Chambre de métiers et de l’artisanat Paca, CCI Aix-Marseille-Provence, CCI Nice-Côte d’Azur, CCI du Var, CCI des Hautes-Alpes, CCI Alpes-de-Haute-Provence, Envergure., et Annabelle Brunetaud, chargée de mission du CEP, vous en parlent en vidéo :

« Le dispositif des transitions collectives nous donne l’opportunité de faire vivre cette convention. » (Jean-Joël Fraizy)

Si la convention de partenariat est un atout pour la fluidité des parcours des bénéficiaires, elle est aussi une opportunité pour les professionnels de l’accompagnement, qui vont pouvoir plus facilement identifier leurs complémentarités et travailler leurs articulations au gré de la mise en œuvre des dispositifs. Évoquant à titre d’exemple le nouveau dispositif TransCo (notre article), le CIBC se félicite ainsi d’avoir signé « au bon moment », estimant que les transitions collectives impliquent de facto des coopérations opérationnelles entre acteurs de l’accompagnement.

Objectifs 2021

En ordre de marche pour 2021, le CEP des salariés et indépendants de Provence-Alpes-Côte d’Azur ne cache pas que « pour la prise en main d’un marché, 2020 a été une épreuve du feu », sourit Jean-Joël Fraizy. D’où l’ambition de consolider la mise en œuvre de certains chantiers quelque peu bousculés par la crise sanitaire. Parmi ceux-ci, le directeur du CEP Paca annonce un « gros travail de communication » pour accroître la notoriété du service, ainsi que la poursuite du « travail de coordination et d’harmonisation », avec l’objectif de mailler l’ensemble des acteurs de l’écosystème de l’orientation et de la formation. Autre cheval de bataille porté par Jean-Joël Fraizy, la « montée en gamme », avec le déploiement d’actions de professionnalisation destinées à doper les expertises spécifiques, telles que le handicap ou la VAE[ 2 ]Validation des acquis de l’expérience..

PARTENARIAT TRANSITIONS PRO PACA-CEP PACA
Comme en Bretagne, Auvergne-Rhône-Alpes ou Ile-de-France, les professionnels de l’accompagnement et de l’orientation de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont formalisé leurs relations partenariales par la signature d’une convention le 7 janvier 2021. Conclu entre Transitions Pro Paca et CEP Paca, opérateur régional du conseil en évolution professionnelle des actifs occupés, l’accord organise la coopération des réseaux avec l’objectif de mieux répondre aux besoins du public commun aux deux acteurs. Pour Jean-Joël Fraizy, directeur du CEP Paca, il s’agit là d’un accord avec un « partenaire du premier cercle », qui porte une ambition supérieure au cadre légal : « Aller plus loin, c’est optimiser la relation de travail entre les équipes pour fluidifier la constitution et le suivi des dossiers, au bénéfice du parcours des personnes. » À l’heure où la crise sanitaire a massivement digitalisé la relation d’accompagnement, la convention souligne que ses signataires entendent « faciliter l’accès aux dispositifs pour les personnes en difficulté numérique ». Selon Jean-Joël Fraizy, il s’agit là d’un « véritable cheval de bataille de Transitions Pro Paca », par ailleurs porteur du déploiement de CléA numérique. Un accompagnement renforcé est à l’étude, avec la volonté d’impliquer les acteurs régionaux et nationaux mobilisés sur la question de la facilitation numérique.

 

Cet article est-il utile ?

Notes   [ + ]

1. Le mandataire est le CIBC Alpes-Provence, les co-traitants sont : CIBC du Var, Fédération régionale des CIBC Paca, Fédération nationale des CIBC, Chambre de métiers et de l’artisanat Paca, CCI Aix-Marseille-Provence, CCI Nice-Côte d’Azur, CCI du Var, CCI des Hautes-Alpes, CCI Alpes-de-Haute-Provence, Envergure.
2. Validation des acquis de l’expérience.

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur