Édito de juillet-août 2021 – Pas d’innovation sans imagination !

Depuis des années, les pouvoirs publics accompagnent la montée en puissance de l’effort de formation pour répondre aux besoins des entreprises et aux enjeux de sortie de crise. Avec des appels à projets qui appellent à mobiliser le numérique, de nouvelles approches sont recherchées. Au-delà de l’outillage, le succès réside dans l’inventivité.

Par - Le 28 juillet 2021.

En 2014, Isabelle Denervaud, Marine Dupuis et Sylvie Courcelle Labrousse signaient un article publié dans le n° 153 de L’Expansion Management Review. Le titre ? Innovation et digital : une convergence inéluctable. « Depuis vingt-cinq ans », écrivaient-elles, « innovation et digitalisation vont de pair, au point qu’il est difficile de savoir si c’est la numérisation de notre société qui porte l’innovation ou l’inverse. » Si les appels à projets relayés au sommaire de numéro estival de votre lettre de l’innovation ne répondent pas à la question, ils confirment l’étroite relation qu’entretiennent numérique et innovation.

Place aux idées !

C’est par exemple le plan de modernisation de la formation qui démarre avec un premier appel à projets. Tout juste publié, c’est aussi l’appel à projets lancé par le haut-commissariat aux compétences pour repérer les décrocheurs via des maraudes numériques. Ici et maintenant, c’est aussi déjà la promotion de l’offre de formation aux métiers stratégiques lancée dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », ou le nouvel appel à contributions de France compétences pour l’identification des métiers émergents, qui viendront compléter les deux premières listes déjà publiées.

Agence de l’innovation de défense

Mais que faut-il pour que les réponses apportées – au-delà de leur nouveauté – apportent une réelle innovation, en termes d’usages comme de création de valeur ? Sans doute un pas de côté, qui nécessite de s’affranchir, ponctuellement, des « spécialistes ». C’est ce que suggère un article publié le 7 juillet 2021 par le quotidien Le Monde. La grand reporter Raphaëlle Rérolle y relate comment le ministère des Armées a réuni un collectif d’écrivains pour l’aider à préparer des scénarios de menaces et de conflictualités à l’horizon 2030-2060. Emmanuel Chiva, directeur de l’Agence de l’innovation de défense (AID), s’y exprime ainsi :

« si vous demandez à un expert du renseignement de penser l’espion du futur, il va vous imaginer un espion. Mais si vous demandez à un auteur de SF, il y a de grandes chances qu’il vous imagine autre chose… »

Et si les organismes de formation convoquaient à leur tour des écrivains, des scénaristes et, pourquoi pas, des décrocheurs…

Découvrez l’Agence de l’innovation de défense

LE FFFOD OUVRE UN NOUVEAU CHAPITRE
Mardi 15 juin 2021, 26 ans après l’avoir créé en 1995, Jacques Bahry annonçait quitter la présidence du Forum des acteurs de la formation digitale. Retrouvez notre entretien. Son successeur, Joël Ruiz, nous éclaire sur les perspectives ouvertes par cette transmission qui assume une certaine continuité.

Bel été à vous et rendez-vous en septembre ! Pour préparer votre rentrée, retrouvez dès à présent l’offre de formation Centre Inffo pour Anticiper les évolutions à venir et innover dans ses pratiques. Vous pourrez aussi assister à la remise officielle des Trophées du Digital Learning à E-Learning Expo du 7 au 9 septembre et, réservé aux adhérents du Fffod, prendre un FFFOD Café pour évoquer les bonnes questions à se poser pour digitaliser une formation, le 9 septembre.

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur