Projet européen Fab'Map

Auvergne-Rhône-Alpes expérimente les « maillons de parcours » du projet Fab’Map

Auvergne-Rhône-Alpes est l’un des six territoires d’expérimentation du projet européen Fab’Map. Ambition ? Renforcer l’efficacité des dispositifs d’accompagnement des publics peu ou pas qualifiés en misant sur une meilleure articulation des étapes pour renforcer les logiques de parcours.

Par - Le 22 octobre 2020.

À l’origine du projet Fab’Map se trouve un constat : qu’il s’agisse d’orientation, de formation ou d’emploi, une succession d’actions isolées sans ingénierie de parcours apporte peu de sens à l’engagement des bénéficiaires et se révèle source de gaspillage pour les financeurs. D’où l’idée de la « fabrique à mailler des parcours », qui se propose de faire entrer les bénéficiaires et les professionnels de l’accompagnement dans des logiques de projet. « Plutôt que d’avoir des actions de pré-qualification et d’insertion socio-linguistique décorrélées des actions de certification, mieux vaut concevoir des ingénieries d’évaluation et de formation mutualisées pour construire des maillons de parcours », résume Vincent Joseph, chargé de mission Europe International à Centre Inffo, partenaire communication du projet. Destinés aux publics peu ou pas qualifiés, Fab’Map revendique une prise en charge globale qui permette de mieux articuler l’acquisition des compétences de base aux référentiels des certifications professionnelles et des métiers visés.

Méthodologie Rectec

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’une des six régions[ 1 ]Grand Est, Ile-de-France, Pays de Loire, Nouvelle-Aquitaine, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes. retenues pour l’expérimentation, c’est l’organisme Aformac qui joue le rôle de partenaire stratégique. Avec un maillon préqualifiant CAP Accompagnant éducatif petite enfance (AEPE) et un maillon Mobilité internationale, l’organisme dispose déjà de deux productions finalisées. D’une durée de 80 heures, le maillon Petite enfance adresse six compétences transversales nécessaires à l’obtention de la certification. Conformément à la méthodologie Fab’Map, la construction du maillon s’appuie sur la carte de compétences transversales Rectec[ 2 ]Reconnaître les compétences transversales en lien avec l’employabilité et les certifications., qui permet d’adapter les référentiels à chaque secteur d’activité pour évaluer, former et certifier (voir notre article).

Contextualisation des compétences

Support commun aux professionnels de l’accompagnement et aux bénéficiaires, l’outil Rectec favorise une vision partagée des objectifs et autorise les itérations qui permettent de mesurer la progression. Si la carte Rectec d’origine comporte douze domaines de compétences gradués en quatre niveaux, les maillons Fab’Map adaptent le nombre de domaines et la graduation à l’objectif visé. « Le plus important est que les compétences sont toujours abordées en situation contextualisée de travail », souligne Mathieu Schaefer, coordinateur de projet à Aformac. Structuré en trois phases, le maillon Petite enfance va permettre au bénéficiaire de positionner son parcours et son projet en lien avec les attendus de la certification et des métiers de la petite enfance, de choisir sa certification et, enfin, de construire son plan d’action.

Acteur de son projet

Autre objectif avec le maillon mobilité internationale, qui permet d’attester de l’évolution de la compétence entre le départ et le retour des stagiaires. Deux types de publics sont concernés : d’une part, les jeunes en parcours certifiants, essentiellement de niveau CAP et dans le champ de l’hôtellerie-restauration ; d’autre part, des jeunes suivis en Mission locale et des demandeurs d’emploi sans condition d’âge et de niveau bac, dans le cadre d’une sous-traitance d’un programme de découverte professionnelle financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. « Dans les deux cas, l’objectif est d’amener le bénéficiaire à participer pleinement à la construction de son projet de mobilité et à prendre conscience du développement de ses compétences », explique Mathieu Schaefer. Ici encore, c’est la carte Rectec qui est utilisée, adaptée aux spécificités de la mobilité internationale. Au départ comme au retour, le process prévoit une phase d’auto-positionnement du candidat sur les différents axes de compétences, complétée d’un accompagnement, pour « corriger les phénomènes de sur ou sous-estimation », précise le coordinateur.

Sur autorisation de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii), Aformac s’apprête à déployer un nouveau maillon conçu par sa filiale Nepsod. Objectif : optimiser le pré-positionnement des bénéficiaires de la formation civique avec une carte de compétences adaptée aux objectifs de l’Ofii[ 3 ]Construire son parcours professionnel ; explorer le fonctionnement du monde professionnel ; communiquer à l’oral ; utiliser les ressources numériques..

Partenaire associé, l’académie de Lyon est engagée sur un maillon préqualifiant BTP et un maillon validation projet professionnel.

Lancé en juin 2019, le projet Fab’Map est financé par la Commission européenne dans le cadre de l’appel à projets Parcours de renforcement des compétences (programme pour l’emploi et l’innovation sociale, Easi). Le pilote national est le GIP FCIP de l’académie de Versailles.

 

Notes   [ + ]

1. Grand Est, Ile-de-France, Pays de Loire, Nouvelle-Aquitaine, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes.
2. Reconnaître les compétences transversales en lien avec l’employabilité et les certifications.
3. Construire son parcours professionnel ; explorer le fonctionnement du monde professionnel ; communiquer à l’oral ; utiliser les ressources numériques.

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag