L’Inria accompagne la transformation numérique par la formation aux technologies open source

L’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria) annonce le lancement d’Inria Academy. Cette nouvelle offre de formation continue aux logiciels open source se positionne comme un facteur de croissance économique au service du développement des écosystèmes numériques.

Par - Le 09 septembre 2020.

« Le logiciel est la brique de base de l’innovation », martèle David Simplot, chargé de mission de l’Inria Academy, nom choisi par l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique pour sa toute nouvelle entité formation continue dédiée aux logiciels open source[ 1 ]Logiciels dont le code source est modifiable, par opposition aux logiciels dits « propriétaire ».. Des logiciels, l’Inria a en déjà créé 1500, dont certains font déjà partie du « patrimoine technologique », assure-t-il.

Levier de croissance

Caverne d’Ali Baba pour le développeur informatique, ce patrimoine est aussi et surtout un véritable facteur de croissance économique, sous conditions : « Le numérique est un levier pour la croissance, une révolution schumpeterienne qui détruit et crée des emplois » ; mais David Simplot insiste, « pour capter ces emplois, il faut s’approprier le numérique ! » D’où la création de l’Inria Academy, dont l’ambition n’est rien de moins que d’« accompagner la transformation numérique par la formation », d’abord sur le marché français, puis au niveau européen.

Pour David Simplot, qui rappelle que l’offre logicielle de l’Inria est massivement développée dans le cadre de consortiums réunissant le monde académique et les entreprises, le rôle d’Inria Academy est d’augmenter l’impact de la recherche sur le monde économique. Il en est convaincu, les logiciels sont « une technologie-clé pour créer de l’emploi », à la fois en raison des besoins suscités pour leur création et, en résonance, des environnements de consommation qu’ils contribuent à créer.

Quatre logiciels en 2020

D’aujourd’hui à fin 2020, Inria Academy inaugure le déploiement de son catalogue avec quatre premiers logiciels « déjà répandus et reconnus dans le monde du développement informatique »[ 2 ]Coq, Pharo, Sofa, Scikit-Learn., financés par l’Inria, des universités et des entreprises. Dédiée prioritairement aux développeurs et ingénieurs, Inria Academy cible les acteurs économiques en mesure de s’approprier ces technologies pour mener leurs propres développements. Après une phase d’expérimentation interne, les quatre modules sont désormais en cours de déploiement externe et distanciel, avec des groupes limités à douze participants, « pour une véritable interaction et garantir la qualité d’écoute des formateurs, tous experts sujets et développeurs des logiciels mobilisés pour les formations », souligne David Simplot. Il le précise, Inria Academy bénéficie du savoir-faire d’Inria Learning-Lab, structure créée en 2016 pour expérimenter des Mooc grand public hébergés sur la plateforme FUN.

Avec l’objectif de contribuer à la création d’un écosystème au service des start-up, PME et grands groupes, l’offre de formation continue Inria Academy s’inscrit dans le cadre du contrat d’objectif et de performance Ambition 2023.

  • Contact Inria Academy : david.simplot[at]inria.fr
Cet article est-il utile ?

Notes   [ + ]

1. Logiciels dont le code source est modifiable, par opposition aux logiciels dits « propriétaire ».
2. Coq, Pharo, Sofa, Scikit-Learn.

Centre Inffo vous conseille également

I-Cert